Witsel et Hazard étaient titulaires avec le Borussia et Romelu Lukaku du côté de l'Inter. Seul Witsel a disputé l'intégralité de la rencontre. Lautaro Martinez (5e, 0-1) et Matias Vecino (40e, 0-2) ont donné l'avance à l'Inter en première période. Après le repos, Achraf Hakimi (51e, 1-2) et Julian Brandt (64e, 2-2) ont remis les deux équipes à égalité. Dans la foulée, Lukaku a cédé sa place à Matteo Politano (73e). Cela n'a pas empêché Hakimi de signer un doublé (77e, 3-2). Averti (79e), Hazard a aussi quitté la pelouse avant le coup de sifflet final (88e). Grâce à son succès 3-1 face à Benfica, Lyon remonte à la deuxième place du groupe G avec 7 points, à deux longueurs du leader Leipzig. Jason Denayer a joué toute la rencontre avec les Gones, qui ont signé une première période de grande qualité. Après 3 minutes et 40 secondes (4e, 1-0), Joachim Andersen a inscrit le but le plus rapide de l'OL en Ligue des Champions depuis 2009 et Memphis Depay a doublé l'écart(33e, 2-0). A la reprise, Lyon a eu peur surtout après le but de Haris Seferovic (76e, 2-1). Mais monté au jeu (73e), Bertrand Traoré a donné la victoire aux Français (89e, 3-1). Battu 0-2 chez lui par Leipzig, le Zenit (4 points) est troisième et Benfica (3) occupe la dernière place. Dans le groupe E de Genk, Naples et Salzbourg ont partagé l'enjeu (1-1). Naples s'est créé plusieurs occasions de but mais la formation autrichienne a pris les devants sur un penalty transformé par Erling Braut Haaland (11e, 0-1). Hirving Lozano a égalisé pour les Italiens (43e, 1-1). Après le repos, les visités ont continué sur leur lancée. Mais l'attaquant mexicain a loupé le doublé (56e) et Dries Mertens, bien lancé par José Callejon, a vu son tir du droit d'une position excentrée bloqué en deux temps par Coronel. Malgré la sortie de Mertens pour Arkadiusz Milik (73e) et de Lozano pour Fernando Llorente (86e), Naples (8 points) perd sa première place au profit de Liverpool (9). Salzbourg (4) et Genk (1) occupent les deux dernière positions. (Belga)