Batshuayi avait gaspillé une énorme occasion en début de match. Sur un centre de Barrada, il a manqué sa reprise alors qu'il se trouvait seul face au but (10e). Le Diable Rouge s'est racheté à la 24e minute. Servi par Fletcher, il a éliminé Thomas et trompé le gardien Letellier d'une frappe croisée. Batshuayi a fait trembler les filets à 16 reprises en Ligue 1 cette saison. En fin de première période, Batshuayi était à nouveau menaçant. Après une petite roulette du droit, il a frappé du gauche, manquant le cadre de quelques centimètres. En seconde période, Batshuayi s'est heurté à l'excellente sortie de Letellier (58e). Angers a frôlé l'égalisation par Capelle (69e) et Ketkeophomphone (77e). L'OM a tenu bon et mis fin à une série de 11 matches sans victoire en Ligue 1. Avec 44 points, Marseille remonte en treizième position et laisse Reims, le premier relégable à 8 longueurs alors qu'il ne reste que deux journées à disputer. (Belga)

Batshuayi avait gaspillé une énorme occasion en début de match. Sur un centre de Barrada, il a manqué sa reprise alors qu'il se trouvait seul face au but (10e). Le Diable Rouge s'est racheté à la 24e minute. Servi par Fletcher, il a éliminé Thomas et trompé le gardien Letellier d'une frappe croisée. Batshuayi a fait trembler les filets à 16 reprises en Ligue 1 cette saison. En fin de première période, Batshuayi était à nouveau menaçant. Après une petite roulette du droit, il a frappé du gauche, manquant le cadre de quelques centimètres. En seconde période, Batshuayi s'est heurté à l'excellente sortie de Letellier (58e). Angers a frôlé l'égalisation par Capelle (69e) et Ketkeophomphone (77e). L'OM a tenu bon et mis fin à une série de 11 matches sans victoire en Ligue 1. Avec 44 points, Marseille remonte en treizième position et laisse Reims, le premier relégable à 8 longueurs alors qu'il ne reste que deux journées à disputer. (Belga)