Wolfsbourg alignait trois Belges dès le coup d'envoi. Koen Casteels, capitaine, défendait les cages avec Sebastiaan Bornauw devant lui, tandis que Dodi Lukebakio faisait partie de la ligne offensive des Loups. Aster Vranckx était quant à lui sur le banc des remplaçants. Lammers a ouvert le score pour Francfort (0-1, 38e) mais Wolfsburg est parvenu à répondre via Weghorst (1-1, 71e). Les trois titulaires belges ont disputé l'entièreté de la rencontre pour les visités, mais Vranckx est resté en survêtement. Wolfsburg a manqué une occasion de prendre seul la tête de la Bundesliga et partage celle-ci avec le Bayern qui compte également 13 points. En Espagne, l'Espanyol de Barcelone de Landry Dimata se déplaçait au Betis Séville pour la 5e journée de Liga. La rencontre s'est terminé sur un score nul, 2-2. L'ancien Anderlechtois est monté à la 92e minute pour l'Espanyol et a donc pu voir l'égalisation de son coéquipier, Cabrera (2-2, 90e+7). Avant celle-ci, Vidal avait ouvert le score pour les visiteurs (0-1, 16e) avant que le Betis ne prenne l'avantage en fin de mi-temps via Willian José (1-1, 41e) puis Fekir (2-1, 45e+4). L'Espanyol ne compte que 3 points et se trouve à la 16e place du classement de la Liga. (Belga)

Wolfsbourg alignait trois Belges dès le coup d'envoi. Koen Casteels, capitaine, défendait les cages avec Sebastiaan Bornauw devant lui, tandis que Dodi Lukebakio faisait partie de la ligne offensive des Loups. Aster Vranckx était quant à lui sur le banc des remplaçants. Lammers a ouvert le score pour Francfort (0-1, 38e) mais Wolfsburg est parvenu à répondre via Weghorst (1-1, 71e). Les trois titulaires belges ont disputé l'entièreté de la rencontre pour les visités, mais Vranckx est resté en survêtement. Wolfsburg a manqué une occasion de prendre seul la tête de la Bundesliga et partage celle-ci avec le Bayern qui compte également 13 points. En Espagne, l'Espanyol de Barcelone de Landry Dimata se déplaçait au Betis Séville pour la 5e journée de Liga. La rencontre s'est terminé sur un score nul, 2-2. L'ancien Anderlechtois est monté à la 92e minute pour l'Espanyol et a donc pu voir l'égalisation de son coéquipier, Cabrera (2-2, 90e+7). Avant celle-ci, Vidal avait ouvert le score pour les visiteurs (0-1, 16e) avant que le Betis ne prenne l'avantage en fin de mi-temps via Willian José (1-1, 41e) puis Fekir (2-1, 45e+4). L'Espanyol ne compte que 3 points et se trouve à la 16e place du classement de la Liga. (Belga)