Avec Guillaume au coup d'envoi, Nîmes n'a pas fait le poids face au Havre, neuvième de Division 2. Mené au tableau d'affichage à la suite de l'ouverture du score de Kadewere (33e, 1-0), les Crocodiles ont réagi dans la foulée via Bobichon (38e, 1-1). Mais en deuxième période, Alexandre Bonnet a scellé la qualification des siens pour les quarts de finale (58e, 2-1). Guillaume est resté muet offensivement et a été remplacé à la 74e minute de jeu. Sans Anthony Limbombe, laissé sur le banc durant l'intégralité de la rencontre, les Nantais se sont inclinés 2-1 face à Rennes. Les Canaris avaient pourtant fait le plus dur en prenant l'avantage via Waris (49e, 0-1) mais c'était sans compter sur Benjamin Bourigeaud, auteur de deux passes décisives, qui a permis à Mexer (60e, 1-1) et Da Silva (89e, 2-1) d'offrir la qualification au Stade Rennais. Tenus en échec 1-1 après les 90 minutes réglementaires, Marseillais et Strasbourgeois se sont livrés au jeu des tirs au but. A la surprise générale, c'est Strasbourg, sans Matz Sels dans les buts, qui s'est imposé 2-4. Opposé à Lorient (D2) dans un match interrompu une petite trentaine de minutes en raison des mauvaises conditions météo, Monaco et ses Diables Rouges Tielemans et Chadli, tous les deux titulaires, ont fait le plus dur en prenant l'avantage à vingt minutes du terme via Biancone, bien trouvé par Tielemans (70e, 1-0). Les Monégasques ont ensuite géré cet avantage suffisant pour entrevoir les quarts de finale. (Belga)

Avec Guillaume au coup d'envoi, Nîmes n'a pas fait le poids face au Havre, neuvième de Division 2. Mené au tableau d'affichage à la suite de l'ouverture du score de Kadewere (33e, 1-0), les Crocodiles ont réagi dans la foulée via Bobichon (38e, 1-1). Mais en deuxième période, Alexandre Bonnet a scellé la qualification des siens pour les quarts de finale (58e, 2-1). Guillaume est resté muet offensivement et a été remplacé à la 74e minute de jeu. Sans Anthony Limbombe, laissé sur le banc durant l'intégralité de la rencontre, les Nantais se sont inclinés 2-1 face à Rennes. Les Canaris avaient pourtant fait le plus dur en prenant l'avantage via Waris (49e, 0-1) mais c'était sans compter sur Benjamin Bourigeaud, auteur de deux passes décisives, qui a permis à Mexer (60e, 1-1) et Da Silva (89e, 2-1) d'offrir la qualification au Stade Rennais. Tenus en échec 1-1 après les 90 minutes réglementaires, Marseillais et Strasbourgeois se sont livrés au jeu des tirs au but. A la surprise générale, c'est Strasbourg, sans Matz Sels dans les buts, qui s'est imposé 2-4. Opposé à Lorient (D2) dans un match interrompu une petite trentaine de minutes en raison des mauvaises conditions météo, Monaco et ses Diables Rouges Tielemans et Chadli, tous les deux titulaires, ont fait le plus dur en prenant l'avantage à vingt minutes du terme via Biancone, bien trouvé par Tielemans (70e, 1-0). Les Monégasques ont ensuite géré cet avantage suffisant pour entrevoir les quarts de finale. (Belga)