Après une victoire à domicile contre Venise mercredi, l'AC Milan espérait bien enchaîner sur la pelouse de la Spezia, qui possède un seul point en plus que les Vénitiens en bas de classement. Les Milanais ne trouvaient l'ouverture qu'à la 48e minute via Daniel Maldini, qui donnait l'avance aux Rossoneri. Ils ne parvenaient pas à faire le break et, comme souvent dans ces cas-là, les locaux parvenaient à revenir au score à dix minutes du terme par Daniele Verde. Alors que l'on pensait se diriger vers un partage, le Milan allait arracher la victoire grâce à Brahim Diaz, bien servi par Saelemaekers à la 87e minute. Au classement, l'AC Milan prend temporairement la première place avec 16 unités. (Belga)

Après une victoire à domicile contre Venise mercredi, l'AC Milan espérait bien enchaîner sur la pelouse de la Spezia, qui possède un seul point en plus que les Vénitiens en bas de classement. Les Milanais ne trouvaient l'ouverture qu'à la 48e minute via Daniel Maldini, qui donnait l'avance aux Rossoneri. Ils ne parvenaient pas à faire le break et, comme souvent dans ces cas-là, les locaux parvenaient à revenir au score à dix minutes du terme par Daniele Verde. Alors que l'on pensait se diriger vers un partage, le Milan allait arracher la victoire grâce à Brahim Diaz, bien servi par Saelemaekers à la 87e minute. Au classement, l'AC Milan prend temporairement la première place avec 16 unités. (Belga)