Cette décision ne viendrait en effet pas du Referee Office mais bien des arbitres eux-mêmes, a précisé l'URBSFA. Ceux-ci se sont consultés et ont donc jugé qu'il n'était plus opportun d'accepter ces repas. Cette ligne directive qu'ils se sont donnés vaut aussi bien pour les rencontres de D1A que pour celles de D1B. Début octobre, l'Union Saint-Gilloise (D1B) avait été mis à l'amende pour n'avoir entre autres pas respecté cette 'tradition' après le match contre Lommel. Ce type de réception pour les arbitres n'est pas rendue obligatoire par le règlement fédéral mais la Commission des Litiges avait estimé que ce manquement témoignait d'une organisation défaillante. (Belga)

Cette décision ne viendrait en effet pas du Referee Office mais bien des arbitres eux-mêmes, a précisé l'URBSFA. Ceux-ci se sont consultés et ont donc jugé qu'il n'était plus opportun d'accepter ces repas. Cette ligne directive qu'ils se sont donnés vaut aussi bien pour les rencontres de D1A que pour celles de D1B. Début octobre, l'Union Saint-Gilloise (D1B) avait été mis à l'amende pour n'avoir entre autres pas respecté cette 'tradition' après le match contre Lommel. Ce type de réception pour les arbitres n'est pas rendue obligatoire par le règlement fédéral mais la Commission des Litiges avait estimé que ce manquement témoignait d'une organisation défaillante. (Belga)