Le Referee Department a envoyé mardi un mail aux arbitres dans lequel il leur est demandé de réduire leur indice de masse grasse en dessous de 15 pourcent pour le 15 juillet et en dessous de 12 pourcent pour le 17 octobre. Les assistants doivent passer sous les 18 pourcent d'ici le 15 juillet et sous les 15 pourcent d'ici le 17 octobre. Quiconque ne respecte pas ces limites ne sera plus désigné comme arbitre, quatrième arbitre ou assistant. Une désignation comme arbitre vidéo ou assistant arbitre vidéo restera possible. "C'est l'étape suivante de la professionnalisation", a déclaré Frank De Bleeckere du Referee Department. "Nous voulons amener nos arbitres à un niveau international. Pour cela, ce genre d'intervention est nécessaire. Cela fait partie du rattrapage." A titre de comparaison, le quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo affiche un indice de masse grasse de 7 pourcent. Celle du quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome est de 9,8 pourcent. La valeur normale pour un homme "ordinaire" varie entre 15 pourcent (17-29 ans) et 20 pourcent (40 ans et plus). (Belga)