"La pandémie de Covid-19 que nous subissons depuis plusieurs semaines est bien sûr à la base de cette décision", a commenté Florian Jupsin au nom de DG Sport Events. "De nombreux événements majeurs ont déjà été reportés, et le Circuit de Spa-Francorchamps tente avant tout de trouver une date de remplacement pour les épreuves de type "Championnat du Monde' en seconde partie de saison. C'est ainsi que les promoteurs du FIA Endurance World Championship, compétition qui encadre les 24 Heures du Mans, ont officialisé ce vendredi les dates des 6 Heures FIA-WEC de Spa-Francorchamps, et ce rendez-vous très attendu aura finalement lieu le week-end du 15 août, dans la foulée de l'European Le Mans Series. Une décision que nous ne pouvons que respecter dès l'instant où les compétitions mondiales sont logiquement prioritaires." DG Sport Events et Circuit de Spa-Francorchamps, continuent d'envisager différentes pistes. "Pas question dès lors de laisser tomber cet événement, qui reste la seule course d'endurance moto en Belgique", poursuit Florian Jupsin. "Laissons du temps au temps, avant de décider quoi que ce soit. Dans la crise que nous connaissons actuellement, il est clair que personne n'a toutes les cartes en main. Ni le Circuit, ni DG Sport." (Belga)

"La pandémie de Covid-19 que nous subissons depuis plusieurs semaines est bien sûr à la base de cette décision", a commenté Florian Jupsin au nom de DG Sport Events. "De nombreux événements majeurs ont déjà été reportés, et le Circuit de Spa-Francorchamps tente avant tout de trouver une date de remplacement pour les épreuves de type "Championnat du Monde' en seconde partie de saison. C'est ainsi que les promoteurs du FIA Endurance World Championship, compétition qui encadre les 24 Heures du Mans, ont officialisé ce vendredi les dates des 6 Heures FIA-WEC de Spa-Francorchamps, et ce rendez-vous très attendu aura finalement lieu le week-end du 15 août, dans la foulée de l'European Le Mans Series. Une décision que nous ne pouvons que respecter dès l'instant où les compétitions mondiales sont logiquement prioritaires." DG Sport Events et Circuit de Spa-Francorchamps, continuent d'envisager différentes pistes. "Pas question dès lors de laisser tomber cet événement, qui reste la seule course d'endurance moto en Belgique", poursuit Florian Jupsin. "Laissons du temps au temps, avant de décider quoi que ce soit. Dans la crise que nous connaissons actuellement, il est clair que personne n'a toutes les cartes en main. Ni le Circuit, ni DG Sport." (Belga)