50 Fernand Goyvaerts

24/10/1938-05.04.2004

Attaquant

L'unique Belge de l'histoire à avoir joué pour le Real et le Barça. Il a débuté au Club à seize ans, mais ce dribbleur égoïste a quitté Bruges sur une dispute pour se rendre à Barcelone. Élu meilleur étranger de Liga en 1963, il s'est offert un transfert au Real, où les blessures ont progressivement éteint une carrière conclue au Cercle, après des passages à Elche et à Nice.

49 Marouane Fellaini

© BELGAIMAGE

22/11/1987

Milieu

Un milieu de terrain au coeur de guerrier et au sens du but précieux. Il a préféré les Diables au Maroc de ses parents, et a quitté Sclessin avec un titre en poche en 2008 contre la somme de 20 millions d'euros, un record à l'époque. À Everton puis à Manchester United, il est devenu une valeur sûre des pelouses anglaises depuis dix saisons.

48 Nico Dewalque

© BELGA

20/09/1945

Défenseur

Ce Limbourgeois a passé l'intégralité de sa carrière dans la région liégeoise. Il a commencé comme attaquant en 1963, mais est passé libero sous les ordres de René Hauss au Standard et de Raymond Goethals en équipe nationale. Défenseur central brillant techniquement, il a dominé le football belge sous les couleurs des Rouches dès la fin des années soixante.

47 Daniel Van Buyten

© BELGAIMAGE

07/02/1978

Défenseur

S'il semblait limité à sa force physique à Charleroi, et même au Standard, il a explosé à l'étranger. À Marseille d'abord, puis à Manchester City, avant de rejoindre le Bayern où il a remporté quatre titres de champion. Surtout, il a été le deuxième Belge après Eric Gerets à remporter la Ligue des Champions, lors du sacre des Bavarois en 2013.

46 Julien Cools

13/02/1947

Milieu

Il semblait toujours avoir quelques poumons en plus que les autres. Infatigable arpenteur du flanc droit du Club et des Diables, c'est son engagement à toute épreuve - bien plus que sa technique - qui lui a ouvert les portes de Bruges, lui a permis de remporter un Soulier d'or en 1977 et d'être le capitaine des Diables lors de l'EURO 80.

45 Georges Grün

20/01/1962

Défenseur

Cet arrière droit a brillé à Anderlecht avant de prendre la route de Parme après la Coupe du monde 1990. Il y a remporté une Coupe des Coupes, face à l'Antwerp en 1993, et a accumulé 77 sélections pour les Diables rouges. Son but de la tête, inscrit au Kuip de Rotterdam en 1985, a qualifié la Belgique pour le Mondial 1986.

44 Erwin Vandendaele

© BELGAIMAGE

05/03/1945

Défenseur

Dix années durant, il a été l'aristocrate du Club. Un milieu de terrain élégant qui s'est senti mieux une fois placé en libero, là où sa technique lui permettait toujours de trouver des solutions créatives. Homme fort du titre en 1973, il a quitté Bruges pour Anderlecht où il a encore presté trois saisons à un excellent niveau.

43 Torke Lemberechts

15/05/1924-24/06/1992

Attaquant

La star absolue du Malinwa sacré à deux reprises après la Seconde Guerre mondiale. Ce bon vivant tournait autour du buteur Bert De Cleyn et régalait les fans par ses dribbles et son sens du but, même s'il n'égalait pas les Coppens ou Mermans dans ces domaines. Il a porté la vareuse nationale à 42 reprises.

42 Mousa Dembélé

© BELGAIMAGE

16/07/1987

Milieu

Propulsé à l'attaque du Germinal Beerschot à seize ans, il a rapidement montré ses limites face au but et a reculé dans le jeu pour devenir un milieu de terrain insaisissable. Arrivé en Angleterre via les Pays-Bas, où il a brillé à Willem II puis à l'AZ, il est considéré par la plupart des Diables Rouges comme le meilleur joueur qu'ils ont côtoyé sur un terrain.

41 Timmy Simons

© BELGA

11/12/1976

Milieu

Comme milieu de terrain, puis comme libero, il a été un exemple d'implication et d'abnégation. D'abord au Club, puis au PSV et à Nuremberg, avant un retour au Club conclu avec un nouveau titre obtenu à l'âge de 41 ans. Chez les Diables, il a flirté avec le record de capes de Jan Ceulemans.

Par la Rédaction

Retrouvez l'intégralité du top 50 des footballeurs belges dans votre Sport/Foot Magazine