Le roi de la passe

La Belgique a éprouvé les pires difficultés face à un Danemark costaud. Jusqu'à ce que Kevin De Bruyne entre sur le terrain après la pause et redresse complètement une situation des plus tendues. Son premier grand fait d'armes lors de cet EURO ? Une sublime passe décisive pour Thorgan Hazard. "On dirait qu'il est relié au drone qui plane au-dessus du terrain", a déclaré Wesley Sonck, consultant pour Sporza, juste après le match.

Bref, ça fait donc encore un assist pour le Diable de Manchester City. Grâce à cet éclair de génie, De Bruyne a donc délivré au moins une passe dé' dans chaque grand tournoi depuis le Mondial 2014, pour un total de huit buts offerts à un de ses potes durant la même période. Un exploit inédit pour un joueur européen dans le même laps de temps. Jusqu'à ce que lui-même marque, sur un service signé Eden Hazard. L'ailier du Real Madrid en est quant à lui à... neuf passes décisives depuis 2014, dépassant donc... KDB dans le même match. En gros, personne n'a fait mieux que nos deux stars en sept ans.

Supersubs

Face au Danemark, Kevin De Bruyne et Eden Hazard ont retrouvé leurs habitudes, en démarrant tous deux sur le banc. Le dernier duo à avoir donné une passe décisive en tant que remplaçants durant un championnat d'Europe ? La paire Robin van Persie - Arjen Robben, pour le compte des Pays-Bas, contre la France en 2008.

La première de KDB

S'il brille toujours un peu plus au niveau des assists, ce but inscrit à Kasper Schmeichel n'était que le premier de KDB en phase finale d'un championnat d'Europe.

En réalité, Kevin De Bruyne constitue l'ouvre-boîte idéal pour les Diables rouges : quelqu'un qui peut trouver ses coéquipiers quel que soit l'angle, mais qui peut aussi marquer de n'importe où. Ce pion en témoigne. Sur ses quatorze derniers buts sélection, c'était la dixième fois que De Bruyne marquait de l'extérieur de la surface. Kevin De Bruyne est presque imbattable dans un exercice de tirs à distance.

Mister Europe

Grâce à ce 22e but en 81 rencontres internationales, Kevin De Bruyne a donc marqué dans toutes les compétitions internationales auxquelles il a participé : l'Europa League (cinq buts), Ligue des Champions (dix), Ligue des Nations (un), Coupe du monde (deux), tournois auxquels il faut donc ajouter l'EURO. Bientôt un nouveau but le 11 juillet à Wembley, Kevin ?

King Kev is back !

Il n'aura fallu que 45 minutes à De Bruyne pour imprimer sa griffe avec les Diables, avec un assist et un but. Des stats qui lui permettent déjà d'être impliqué dans deux des cinq buts belges lors de cette compétition. Aucun Diable n'a fait mieux dans cet EURO 2021 pour l'instant. Et tout cela en seulement trois quarts d'heure...

Dans la même période, c'est également lui qui a touché plus de ballons dans la surface adverse, qui a créé deux grosses occasions (personne n'a fait mieux ni même aussi bien), et cadré deux fois sur ses deux tentatives. Un bulletin auquel il faut donc accoler un but et une passe dé'. Fou.

La Belgique a éprouvé les pires difficultés face à un Danemark costaud. Jusqu'à ce que Kevin De Bruyne entre sur le terrain après la pause et redresse complètement une situation des plus tendues. Son premier grand fait d'armes lors de cet EURO ? Une sublime passe décisive pour Thorgan Hazard. "On dirait qu'il est relié au drone qui plane au-dessus du terrain", a déclaré Wesley Sonck, consultant pour Sporza, juste après le match.Bref, ça fait donc encore un assist pour le Diable de Manchester City. Grâce à cet éclair de génie, De Bruyne a donc délivré au moins une passe dé' dans chaque grand tournoi depuis le Mondial 2014, pour un total de huit buts offerts à un de ses potes durant la même période. Un exploit inédit pour un joueur européen dans le même laps de temps. Jusqu'à ce que lui-même marque, sur un service signé Eden Hazard. L'ailier du Real Madrid en est quant à lui à... neuf passes décisives depuis 2014, dépassant donc... KDB dans le même match. En gros, personne n'a fait mieux que nos deux stars en sept ans.Face au Danemark, Kevin De Bruyne et Eden Hazard ont retrouvé leurs habitudes, en démarrant tous deux sur le banc. Le dernier duo à avoir donné une passe décisive en tant que remplaçants durant un championnat d'Europe ? La paire Robin van Persie - Arjen Robben, pour le compte des Pays-Bas, contre la France en 2008.S'il brille toujours un peu plus au niveau des assists, ce but inscrit à Kasper Schmeichel n'était que le premier de KDB en phase finale d'un championnat d'Europe.En réalité, Kevin De Bruyne constitue l'ouvre-boîte idéal pour les Diables rouges : quelqu'un qui peut trouver ses coéquipiers quel que soit l'angle, mais qui peut aussi marquer de n'importe où. Ce pion en témoigne. Sur ses quatorze derniers buts sélection, c'était la dixième fois que De Bruyne marquait de l'extérieur de la surface. Kevin De Bruyne est presque imbattable dans un exercice de tirs à distance.Grâce à ce 22e but en 81 rencontres internationales, Kevin De Bruyne a donc marqué dans toutes les compétitions internationales auxquelles il a participé : l'Europa League (cinq buts), Ligue des Champions (dix), Ligue des Nations (un), Coupe du monde (deux), tournois auxquels il faut donc ajouter l'EURO. Bientôt un nouveau but le 11 juillet à Wembley, Kevin ?Il n'aura fallu que 45 minutes à De Bruyne pour imprimer sa griffe avec les Diables, avec un assist et un but. Des stats qui lui permettent déjà d'être impliqué dans deux des cinq buts belges lors de cette compétition. Aucun Diable n'a fait mieux dans cet EURO 2021 pour l'instant. Et tout cela en seulement trois quarts d'heure...Dans la même période, c'est également lui qui a touché plus de ballons dans la surface adverse, qui a créé deux grosses occasions (personne n'a fait mieux ni même aussi bien), et cadré deux fois sur ses deux tentatives. Un bulletin auquel il faut donc accoler un but et une passe dé'. Fou.