L'épreuve d'endurance moto, alors appelée 24 Heures de Liège, figurait au calendrier de 1973 à 2003. L'événement revient au programme sur la piste de du Circuit de Spa-Francorchamps, pour une période de dix ans. Le Circuit a dû effectuer d'importants travaux depuis l'annonce, il y a deux ans, du retour des 24 Heures à Spa-Francorchamps "pour améliorer les dégagements et la sécurité des pilotes". Xavier Siméon (Suzuki GSXR 1000) avec les Français Gregg Black et Sylvain Guintoli avec l'écurie Yoshimura Sert Motul a conquis le titre de champion du monde cette saison. (Belga)

L'épreuve d'endurance moto, alors appelée 24 Heures de Liège, figurait au calendrier de 1973 à 2003. L'événement revient au programme sur la piste de du Circuit de Spa-Francorchamps, pour une période de dix ans. Le Circuit a dû effectuer d'importants travaux depuis l'annonce, il y a deux ans, du retour des 24 Heures à Spa-Francorchamps "pour améliorer les dégagements et la sécurité des pilotes". Xavier Siméon (Suzuki GSXR 1000) avec les Français Gregg Black et Sylvain Guintoli avec l'écurie Yoshimura Sert Motul a conquis le titre de champion du monde cette saison. (Belga)