Le sélectionneur national de basket féminin n'a pas modifié son noyau ayant remporté ses deux premiers matches de qualification pour l'Euro 2021 en novembre contre l'Ukraine au Dôme de Charleroi et en Finlande. Les cadres sont en outre très en forme dans leur championnat respectif que ce soit Julie Allemand (LDLC Lyon Féminin), Kim Mestdagh (Charleville-Mézières), Antonia Delaere (Nantes) dans le championnat de France, Kyara Linskens (Enisey Krasnoyask) et Emma Meesseman (Ekaterinbourg) en Russie ou Jana Raman (Valence) en Espagne. Ann Wauters a elle rejoué en club avec Kayseri en Turquie depuis fin novembre. De la présélection des 16, où ne figurait déjà plus Julie Vanloo, sont coupées deux jeunes joueuses Maxuella Lisowa, de Castors Braine et Emmeline Leblon, la meneuse de Liège Panthers, ainsi qu'Elise Ramette (Wavre Ste-Catherine) et Serena-Lynn Geldof (Namur). La Belgique affrontera le Canada jeudi (20h35), le Japon samedi (18h05) et la Suède dimanche (15h00) dans un Versluys Dôme qui affichera complet (4.600 spectateurs par match). Pour rejoindre pour la première fois de leur histoire les Jeux Olympiques, les Belgian Cats doivent terminer parmi les trois premiers de leur groupe, sauf si le Japon, déjà qualifié pour 'ses' JO, finit 4e auquel cas il faudra être dans les deux premiers. Quatre-vingt membres de la presse sont accrédités pour l'évènement. Quatre groupes sont organisés pour désigner les 12 pays du plateau des JO à Tokyo du 26 juillet au 9 août. Deux sont organisés à Belgrade en Serbie (l'un avec la Serbie, les Etats-Unis, déjà qualifiés aussi, le Nigéria et le Mozambique, l'autre qui devait se jouer en Chine à Fushan avec la Corée du Sud, la Grande-Bretagne, la Chine et l'Espagne) et un autre à Bourges avec la France, l'Australie, le Brésil et Porto-Rico. La sélection des 12 Belgian Cats: Julie Allemand (LDLC ASVEL Féminin/Fra), Marjorie Carpréaux (Kangoeroes Malines), Antonia Delaere (Nantes/Fra), Kyara Linskens (Enisey Krasnoyarsk/Rus), Billie Massey (SKW), Emma Meesseman (Ekaterinbourg/Rus), Hanne Mestdagh (Namur), Kim Mestdagh (Charleville/Fra), Heleen Nauwelaers (Bembibre/ Esp), Jana Raman (Valence/Esp), Laure Resimont (Tarbes/Fra) et Ann Wauters (Kayseri/Tur). (Belga)

Le sélectionneur national de basket féminin n'a pas modifié son noyau ayant remporté ses deux premiers matches de qualification pour l'Euro 2021 en novembre contre l'Ukraine au Dôme de Charleroi et en Finlande. Les cadres sont en outre très en forme dans leur championnat respectif que ce soit Julie Allemand (LDLC Lyon Féminin), Kim Mestdagh (Charleville-Mézières), Antonia Delaere (Nantes) dans le championnat de France, Kyara Linskens (Enisey Krasnoyask) et Emma Meesseman (Ekaterinbourg) en Russie ou Jana Raman (Valence) en Espagne. Ann Wauters a elle rejoué en club avec Kayseri en Turquie depuis fin novembre. De la présélection des 16, où ne figurait déjà plus Julie Vanloo, sont coupées deux jeunes joueuses Maxuella Lisowa, de Castors Braine et Emmeline Leblon, la meneuse de Liège Panthers, ainsi qu'Elise Ramette (Wavre Ste-Catherine) et Serena-Lynn Geldof (Namur). La Belgique affrontera le Canada jeudi (20h35), le Japon samedi (18h05) et la Suède dimanche (15h00) dans un Versluys Dôme qui affichera complet (4.600 spectateurs par match). Pour rejoindre pour la première fois de leur histoire les Jeux Olympiques, les Belgian Cats doivent terminer parmi les trois premiers de leur groupe, sauf si le Japon, déjà qualifié pour 'ses' JO, finit 4e auquel cas il faudra être dans les deux premiers. Quatre-vingt membres de la presse sont accrédités pour l'évènement. Quatre groupes sont organisés pour désigner les 12 pays du plateau des JO à Tokyo du 26 juillet au 9 août. Deux sont organisés à Belgrade en Serbie (l'un avec la Serbie, les Etats-Unis, déjà qualifiés aussi, le Nigéria et le Mozambique, l'autre qui devait se jouer en Chine à Fushan avec la Corée du Sud, la Grande-Bretagne, la Chine et l'Espagne) et un autre à Bourges avec la France, l'Australie, le Brésil et Porto-Rico. La sélection des 12 Belgian Cats: Julie Allemand (LDLC ASVEL Féminin/Fra), Marjorie Carpréaux (Kangoeroes Malines), Antonia Delaere (Nantes/Fra), Kyara Linskens (Enisey Krasnoyarsk/Rus), Billie Massey (SKW), Emma Meesseman (Ekaterinbourg/Rus), Hanne Mestdagh (Namur), Kim Mestdagh (Charleville/Fra), Heleen Nauwelaers (Bembibre/ Esp), Jana Raman (Valence/Esp), Laure Resimont (Tarbes/Fra) et Ann Wauters (Kayseri/Tur). (Belga)