Un groupe de quatorze coureurs s'isolait en tête dès le début de course avec Kamna, Lopez mais aussi Mauri Vansevenant (Quick Step-Alpha Vinyl), Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), l'Estonien Rein Taaramaë (Intermarché-Wanty Gobert), les Italiens Stefano Oldani (Alpecin-Fenix), Valerio Conti (Astana) et Davide Villella (Cofidis), les Français Lilian Calmejane (AG2R Citröen) et Rémy Rochas (Cofidis), le Colombien Diego Andres Camargo (EF Education-EasyPost), le Hongrois Erik Fetter (Eolo-Kometa), le Canadien Alexander Cataford (Israel-Premier Tech) et le Néerlandais Gijs Leemreize (Jumbo-Visma). Après avoir compté plus d'onze minutes de retard, le peloton laissait le groupe de tête se disputer la victoire avec encore un peu plus de cinq minutes de retard au moment d'aborder les premières rampes de l'Etna. À 28 kilomètres de l'arrivée, Oldani partait seul et était rejoint à 10 km de la ligne par Lopez qui se débarrassait ensuite de l'Italien. À un peu plus de 2 km de l'arrivée, Lopez était rejoint par Kamna. L'Allemand s'imposait finalement au sprint devant l'Espagnol qui s'empare lui du maillot rose de leader au détriment de Mathieu van der Poel, lâché dès les premiers mètres de la montée. Sylvain Moniquet termine quatrième et meilleur Belge devant Mauri Vansevenant, cinquième. Kamna remporte ainsi son sixième succès en carrière, la troisième cette année après une étape du Tour d'Andalousie et une étape du Tour des Alpes. Mercredi, la cinquième étape réserve au peloton un parcours de 174 km entre Catane et Messine. (Belga)

Un groupe de quatorze coureurs s'isolait en tête dès le début de course avec Kamna, Lopez mais aussi Mauri Vansevenant (Quick Step-Alpha Vinyl), Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), l'Estonien Rein Taaramaë (Intermarché-Wanty Gobert), les Italiens Stefano Oldani (Alpecin-Fenix), Valerio Conti (Astana) et Davide Villella (Cofidis), les Français Lilian Calmejane (AG2R Citröen) et Rémy Rochas (Cofidis), le Colombien Diego Andres Camargo (EF Education-EasyPost), le Hongrois Erik Fetter (Eolo-Kometa), le Canadien Alexander Cataford (Israel-Premier Tech) et le Néerlandais Gijs Leemreize (Jumbo-Visma). Après avoir compté plus d'onze minutes de retard, le peloton laissait le groupe de tête se disputer la victoire avec encore un peu plus de cinq minutes de retard au moment d'aborder les premières rampes de l'Etna. À 28 kilomètres de l'arrivée, Oldani partait seul et était rejoint à 10 km de la ligne par Lopez qui se débarrassait ensuite de l'Italien. À un peu plus de 2 km de l'arrivée, Lopez était rejoint par Kamna. L'Allemand s'imposait finalement au sprint devant l'Espagnol qui s'empare lui du maillot rose de leader au détriment de Mathieu van der Poel, lâché dès les premiers mètres de la montée. Sylvain Moniquet termine quatrième et meilleur Belge devant Mauri Vansevenant, cinquième. Kamna remporte ainsi son sixième succès en carrière, la troisième cette année après une étape du Tour d'Andalousie et une étape du Tour des Alpes. Mercredi, la cinquième étape réserve au peloton un parcours de 174 km entre Catane et Messine. (Belga)