L'étape s'était élancée de Lana pour un parcours de 154,6 km dominé par le Passo Furcia (7,8 km à 7,2%), dont le sommet était situé à 25 km de l'arrivée. La course a été animée par une échappée. D'abord composée de six coureurs (Davide Bais, Unai Iribar, Lennard Kämna, James Piccoli, José Joaquin Rojas et Natnael Tesfatsion), après 50 km, elle voyait les retours de Vadim Pronskiy Andrey Amador, Will Barta, Merhawi Kudus, Jonathan Lastra, Reuben Thompson, Torstein Traeen et Chris Hamilton tandis que Bais était décramponné. Leur avance dépassa les 3 minutes à 50 km de l'arrivée. Pronskiy (Astana Qazaqstan) et Traeen (Uno-X) basculaient à deux au sommet du Passo Furcia. La chute dans la descente de Traeen et les retours d'Amador (INEOS Grenadiers), Kämna (Bora-hansgrohe), Kudus (EF Education-EasyPost), Piccoli (Israel-Premier Tech), Barta (Movistar), Lastra (Caja Rural-Seguros) et Tesfatsion (Drone Hopper-Androni Giocattoli) signifiaient la formation d'un nouveau groupe de huit hommes en tête. Kämna attaquait à 2,5 km de l'arrivée. L'Allemand, 25 ans, conservait 3 secondes d'avance sur Amador et 4 sur Lastra pour décrocher la cinquième victoire de sa carrière. Pello Bilbao (Bahrain-Victorious) reste en tête du général avec 6 secondes sur Romain Bardet (DSM) et 12 sur Attila Valter (Groupama-FDJ). Jeudi, la 4e étape conduira le peloton de Villabassa à Kals am Glossglockner dans le Tyrol autrichien où l'arrivée sera jugée en légère montée. Cette 45e édition du Tour des Alpes s'achève vendredi à Lienz, toujours dans le Tyrol autrichien, où une boucle de 114,5 km avec cinq ascensions attend les coureurs. Ce n'est qu'alors que le successeur au palmarès du Britannique Simon Yates sera connu. (Belga)

L'étape s'était élancée de Lana pour un parcours de 154,6 km dominé par le Passo Furcia (7,8 km à 7,2%), dont le sommet était situé à 25 km de l'arrivée. La course a été animée par une échappée. D'abord composée de six coureurs (Davide Bais, Unai Iribar, Lennard Kämna, James Piccoli, José Joaquin Rojas et Natnael Tesfatsion), après 50 km, elle voyait les retours de Vadim Pronskiy Andrey Amador, Will Barta, Merhawi Kudus, Jonathan Lastra, Reuben Thompson, Torstein Traeen et Chris Hamilton tandis que Bais était décramponné. Leur avance dépassa les 3 minutes à 50 km de l'arrivée. Pronskiy (Astana Qazaqstan) et Traeen (Uno-X) basculaient à deux au sommet du Passo Furcia. La chute dans la descente de Traeen et les retours d'Amador (INEOS Grenadiers), Kämna (Bora-hansgrohe), Kudus (EF Education-EasyPost), Piccoli (Israel-Premier Tech), Barta (Movistar), Lastra (Caja Rural-Seguros) et Tesfatsion (Drone Hopper-Androni Giocattoli) signifiaient la formation d'un nouveau groupe de huit hommes en tête. Kämna attaquait à 2,5 km de l'arrivée. L'Allemand, 25 ans, conservait 3 secondes d'avance sur Amador et 4 sur Lastra pour décrocher la cinquième victoire de sa carrière. Pello Bilbao (Bahrain-Victorious) reste en tête du général avec 6 secondes sur Romain Bardet (DSM) et 12 sur Attila Valter (Groupama-FDJ). Jeudi, la 4e étape conduira le peloton de Villabassa à Kals am Glossglockner dans le Tyrol autrichien où l'arrivée sera jugée en légère montée. Cette 45e édition du Tour des Alpes s'achève vendredi à Lienz, toujours dans le Tyrol autrichien, où une boucle de 114,5 km avec cinq ascensions attend les coureurs. Ce n'est qu'alors que le successeur au palmarès du Britannique Simon Yates sera connu. (Belga)