Rescapé d'une échappée lancée à plus de 170 kilomètres de l'arrivée, Leknessund a placé une attaque dans la dernière côte du parcours, à 18 kilomètres de l'arrivée. Parti en solitaire, il a résisté jusqu'à l'arrivée. "Incroyable. Je suis encore un peu sous le choc, je n'ai pas les mots pour décrire cette victoire." C'est sur les pentes du Challpass que le Norvégien a fait la différence. "J'étais à fond et cette montée était la partie la plus compliquée de l'étape. Je devais tenir bon. Quand j'ai vu que j'y parvenais, je savais que j'avais de bonnes chances de l'emporter. Le dernier kilomètre a été difficile mais j'ai aussi pu en profiter", a ajouté celui qui a apporté un 4e succès cette saison à son équipe. Cette victoire permet à Leknessund de faire un bond à la 4e place au général, à 7 secondes du leader Stephen Williams. "Si je vais jouer le classement final ? Nous verrons bien", a dit le 11e du dernier Paris-Nice. "Nous sommes venus ici pour gagner une étape et c'est chose faite. L'envie est de continuer à se montrer avec l'équipe, d'attaquer. Nous verrons bien ce que cela nous réservera." (Belga)

Rescapé d'une échappée lancée à plus de 170 kilomètres de l'arrivée, Leknessund a placé une attaque dans la dernière côte du parcours, à 18 kilomètres de l'arrivée. Parti en solitaire, il a résisté jusqu'à l'arrivée. "Incroyable. Je suis encore un peu sous le choc, je n'ai pas les mots pour décrire cette victoire." C'est sur les pentes du Challpass que le Norvégien a fait la différence. "J'étais à fond et cette montée était la partie la plus compliquée de l'étape. Je devais tenir bon. Quand j'ai vu que j'y parvenais, je savais que j'avais de bonnes chances de l'emporter. Le dernier kilomètre a été difficile mais j'ai aussi pu en profiter", a ajouté celui qui a apporté un 4e succès cette saison à son équipe. Cette victoire permet à Leknessund de faire un bond à la 4e place au général, à 7 secondes du leader Stephen Williams. "Si je vais jouer le classement final ? Nous verrons bien", a dit le 11e du dernier Paris-Nice. "Nous sommes venus ici pour gagner une étape et c'est chose faite. L'envie est de continuer à se montrer avec l'équipe, d'attaquer. Nous verrons bien ce que cela nous réservera." (Belga)