Le double champion olympique et double champion du monde a expliqué en conférence de presse à Tokyo qu'il arrêtait ses activités sportives au plus haut niveau après s'être longtemps débattu contre des blessures et après avoir été détrôné aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin cette année. "Je ne vais plus me mesurer à d'autres patineurs dans des compétitions", a déclaré le "Prince de la glace", 27 ans, ajoutant vouloir se concentrer désormais sur des spectacles de patinage pour continuer à ravir ses nombreux supporters. Yuzuru Hanyu avait conquis son premier or olympique aux JO d'hiver de Sotchi en Russie en 2014, conservant son titre quatre ans plus tard à Pyeongchang en Corée du Sud. Tracassé par les blessures et longtemps incertain pour Pékin en février dernier, il avait dü se contenter de la 4e place, au pied du podium. Il avait renoncé ensuite, un mois plus tard, aux championnats du monde à Montpellier, lui qui fut couronné aux Mondiaux en 2014 et 2017. (Belga)

Le double champion olympique et double champion du monde a expliqué en conférence de presse à Tokyo qu'il arrêtait ses activités sportives au plus haut niveau après s'être longtemps débattu contre des blessures et après avoir été détrôné aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin cette année. "Je ne vais plus me mesurer à d'autres patineurs dans des compétitions", a déclaré le "Prince de la glace", 27 ans, ajoutant vouloir se concentrer désormais sur des spectacles de patinage pour continuer à ravir ses nombreux supporters. Yuzuru Hanyu avait conquis son premier or olympique aux JO d'hiver de Sotchi en Russie en 2014, conservant son titre quatre ans plus tard à Pyeongchang en Corée du Sud. Tracassé par les blessures et longtemps incertain pour Pékin en février dernier, il avait dü se contenter de la 4e place, au pied du podium. Il avait renoncé ensuite, un mois plus tard, aux championnats du monde à Montpellier, lui qui fut couronné aux Mondiaux en 2014 et 2017. (Belga)