Il y a un mois, les médias belges évoquaient un possible retour de Jonathan Legear dans son club formateur : le Standard de Liège. "Il y a eu des contacts, il y a plusieurs mois", confie l'agent du joueur, Christophe Henrotay. "Nous avons discuté de Jona avec Pierre François. Mais depuis lors, un retour n'est plus d'actualité. Bruges n'est plus intéressé, tout comme Anderlecht qui a bien assez de joueurs capables d'évoluer sur l'aile droite."

Pourtant, Legear cherche à revenir en Europe occidentale. Ses nombreuses déclarations dans les médias concernant sa vie en Tchétchénie le prouvent. "On travaille", poursuit son agent. "Il y a plusieurs pistes, mais le marché ne se décante pas."

"De l'intérêt, mais pas beaucoup d'offres pour Mirallas" Kevin Mirallas, élu meilleur joueur et meilleur buteur du championnat grec, serait lui sur le départ. Le candidat acquéreur ? Arsenal. "Je ne m'exprimerai pas sur cette rumeur", se contente de déclarer Christophe Henrotay, son agent. L'attaquant belge a pris une nouvelle dimension depuis qu'il a passé deux saisons à l'Olympiakos. "Il y a eu énormément de contact avec de nombreux clubs, mais il n'y a que très peu d'offres un tant soit peu formelles. Le marché est vraiment fermé", conclut l'agent belge.

Sportfootmagazine.be

Il y a un mois, les médias belges évoquaient un possible retour de Jonathan Legear dans son club formateur : le Standard de Liège. "Il y a eu des contacts, il y a plusieurs mois", confie l'agent du joueur, Christophe Henrotay. "Nous avons discuté de Jona avec Pierre François. Mais depuis lors, un retour n'est plus d'actualité. Bruges n'est plus intéressé, tout comme Anderlecht qui a bien assez de joueurs capables d'évoluer sur l'aile droite." Pourtant, Legear cherche à revenir en Europe occidentale. Ses nombreuses déclarations dans les médias concernant sa vie en Tchétchénie le prouvent. "On travaille", poursuit son agent. "Il y a plusieurs pistes, mais le marché ne se décante pas.""De l'intérêt, mais pas beaucoup d'offres pour Mirallas" Kevin Mirallas, élu meilleur joueur et meilleur buteur du championnat grec, serait lui sur le départ. Le candidat acquéreur ? Arsenal. "Je ne m'exprimerai pas sur cette rumeur", se contente de déclarer Christophe Henrotay, son agent. L'attaquant belge a pris une nouvelle dimension depuis qu'il a passé deux saisons à l'Olympiakos. "Il y a eu énormément de contact avec de nombreux clubs, mais il n'y a que très peu d'offres un tant soit peu formelles. Le marché est vraiment fermé", conclut l'agent belge. Sportfootmagazine.be