Après avoir fait fortune sur le front russe, Jonathan Legear veut désormais retrouver de la stabilité et se refaire une nouvelle image.

Pour cela, l'homme doit rebondir et enchaîner les matches. Il y a quelques mois, alors que les médias et les réseaux sociaux se moquent de certaines photos liées à sa présentation du côté de Blackpool, il bosse comme un forcené (ce qui peut surprendre) et retrouve le moteur de ses plus beaux jours. A Blackpool, il arrive en tête des tests VMA. Confirmation lors de la visite médicale effectuée au Standard où Legear arrive cette fois en troisième position du noyau aux mêmes tests.

Si le rythme des matches semble bien loin, Legear apparaît en bien meilleure condition qu'on aurait pu le croire. Pour arriver à retrouver un corps de sportif, Legear n'a pas hésité à mettre la main à la poche. Durant le mois de décembre et de janvier, il se rend à Munich à plusieurs reprises chez le Docteur Hans-Wilhelm Muller-Wolfarht, médecin de l'équipe d'Allemagne de football et du Bayern Munich qui a également soigné de multiples sprinteurs comme Usain Bolt ou Maurice Green, et spécialiste des douleurs aux ischio-jambiers. Un docteur aux pratiques dites atypiques mais qui a la cote et qui par conséquent coûte cher. Legear aurait dépensé plusieurs milliers d'euros pour ses services.

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Jonathan Legear dans votre Sport/Foot Magazine

Après avoir fait fortune sur le front russe, Jonathan Legear veut désormais retrouver de la stabilité et se refaire une nouvelle image. Pour cela, l'homme doit rebondir et enchaîner les matches. Il y a quelques mois, alors que les médias et les réseaux sociaux se moquent de certaines photos liées à sa présentation du côté de Blackpool, il bosse comme un forcené (ce qui peut surprendre) et retrouve le moteur de ses plus beaux jours. A Blackpool, il arrive en tête des tests VMA. Confirmation lors de la visite médicale effectuée au Standard où Legear arrive cette fois en troisième position du noyau aux mêmes tests. Si le rythme des matches semble bien loin, Legear apparaît en bien meilleure condition qu'on aurait pu le croire. Pour arriver à retrouver un corps de sportif, Legear n'a pas hésité à mettre la main à la poche. Durant le mois de décembre et de janvier, il se rend à Munich à plusieurs reprises chez le Docteur Hans-Wilhelm Muller-Wolfarht, médecin de l'équipe d'Allemagne de football et du Bayern Munich qui a également soigné de multiples sprinteurs comme Usain Bolt ou Maurice Green, et spécialiste des douleurs aux ischio-jambiers. Un docteur aux pratiques dites atypiques mais qui a la cote et qui par conséquent coûte cher. Legear aurait dépensé plusieurs milliers d'euros pour ses services.Par Thomas BricmontRetrouvez l'intégralité de l'article consacré à Jonathan Legear dans votre Sport/Foot Magazine