"La fédération condamne tout type de comportement homophobe. Les propos de Leandro Trossard sont diamétralement opposés aux valeurs véhiculées par l'URBSFA, telles que l'inclusion et la tolérance. Par cette action, Trossard a également violé le code de conduite des Diables rouges", explique le communiqué de l'Union belge transmis mardi cinq jours après les faits ayant vu Leandro Trossard, le capitaine de Genk, chanter "alle boeren zijn homo's" ("tous les fermiers sont des homosexuels") alors qu'il faisait la fête dans une boîte de nuit à Hasselt après le titre du club limbourgeois.

"L'URBSFA prend acte des excuses rapides transmises par Leandro Trossard. L'URBSFA prend les faits cependant très au sérieux en adressant un avertissement officiel à Leandro Trossard et elle envisagera des sanctions sportives en cas de récidive. De plus, l'URBSFA inflige une amende à Leandro Trossard, telle que déterminée dans le code de conduite. Cette amende sera reversée à une bonne cause."

La Pro League avait déjà condamné vendredi l'attitude de Trossard.