Tous les membres de l'ancienne direction ont présenté leur démission. Pierre François arrive dans le club pour en opérer sa gestion quotidienne (directeur général) alors que John Bico s'occupera du volet sportif. Plus précisément, Nourredine Zaiour sera le directeur sportif du club de D2, que quitte Felice Mazzu, entraîneur jusqu'à aujourd'hui.

"J'étais d'accord avec Pierre François sur tout le volet administratif, mais pas avec John Bico quand j'ai demandé carte blanche sur les choix sportifs comme ce fut toujours le cas ici pour moi", a déclaré Mazzu. "Il m'a dit que je pouvais partir si ça ne me plaisait pas, c'est donc ce que je fais. Mon avenir? L'anniversaire de mes enfants, des fancy-fairs, un week-end à la mer, etc. Et si je ne trouve pas de club la saison prochaine, ce sera la rentrée des classes en septembre".

Sept joueurs quittent également le club avant le début du tour final alors que Pierre François a rassuré sur l'octroi de la licence. "Tous les arriérés de salaire seront payés et les contrats honorés. Toutes les pièces pour décrocher la licence sont là, il ne faudra pas trois jours pour les assembler et décrocher la licence en appel mercredi."

Pierre François: "Rassurez-vous, j'ai vu le 'fantôme' Gulf Dynamic Challenges"

Pierre François s'est confié sur les motivations de Gulf Dynamic Challenges à reprendre le White Star Woluwé, vendredi lors d'une conférence de presse au Stade Fallon. Et avec Me Laurent Denis, il a tenu à rassurer sur l'existence réelle de cette entité. "Rassurez-vous, Gulf Dynamic Challenges est une société qui existe bel et bien. J'ai rencontré personnellement Jamal Ben Ferah, qui est à sa tête. Donc rassurez-vous, j'ai vu le fantôme", a ironisé le nouveau manager général en référence aux propos du président du Brussels Johan Vermeersch, qui assure que GDC est une société écran.

Me Laurent Denis a enfoncé le clou. "Je dispose des statuts de cette entreprise, il faut arrêter le fantasme de Casper le fantôme. Le document fourni par le Brussels qui prétend que la société n'existe pas? Rien ne me prouve que ça provient d'un cabinet d'avocats. Vous pensez bien que je vérifie tout dans le détail avant de m'engager dans un dossier."

"GDC est intéressé par le championnat belge et surtout Bruxelles, en tant que capitale de l'Europe", a poursuivi François. "Nous sommes très heureux de pouvoir redynamiser le club", a ajouté le directeur sportif Nourredine Zaiour. "Je remercie l'ancien staff sportif qui a conservé un groupe soudé malgré les problèmes. Nous allons conserver tout le positif et apporter une plus-value pour mener un projet très ambitieux", a-t-il conclu.

Si GDC va mettre une nouvelle structure de direction sur pied, Pierre François n'a pas exclu que des membres de l'ancienne direction y soient intégrés.

Tous les membres de l'ancienne direction ont présenté leur démission. Pierre François arrive dans le club pour en opérer sa gestion quotidienne (directeur général) alors que John Bico s'occupera du volet sportif. Plus précisément, Nourredine Zaiour sera le directeur sportif du club de D2, que quitte Felice Mazzu, entraîneur jusqu'à aujourd'hui. "J'étais d'accord avec Pierre François sur tout le volet administratif, mais pas avec John Bico quand j'ai demandé carte blanche sur les choix sportifs comme ce fut toujours le cas ici pour moi", a déclaré Mazzu. "Il m'a dit que je pouvais partir si ça ne me plaisait pas, c'est donc ce que je fais. Mon avenir? L'anniversaire de mes enfants, des fancy-fairs, un week-end à la mer, etc. Et si je ne trouve pas de club la saison prochaine, ce sera la rentrée des classes en septembre". Sept joueurs quittent également le club avant le début du tour final alors que Pierre François a rassuré sur l'octroi de la licence. "Tous les arriérés de salaire seront payés et les contrats honorés. Toutes les pièces pour décrocher la licence sont là, il ne faudra pas trois jours pour les assembler et décrocher la licence en appel mercredi." Pierre François: "Rassurez-vous, j'ai vu le 'fantôme' Gulf Dynamic Challenges" Pierre François s'est confié sur les motivations de Gulf Dynamic Challenges à reprendre le White Star Woluwé, vendredi lors d'une conférence de presse au Stade Fallon. Et avec Me Laurent Denis, il a tenu à rassurer sur l'existence réelle de cette entité. "Rassurez-vous, Gulf Dynamic Challenges est une société qui existe bel et bien. J'ai rencontré personnellement Jamal Ben Ferah, qui est à sa tête. Donc rassurez-vous, j'ai vu le fantôme", a ironisé le nouveau manager général en référence aux propos du président du Brussels Johan Vermeersch, qui assure que GDC est une société écran. Me Laurent Denis a enfoncé le clou. "Je dispose des statuts de cette entreprise, il faut arrêter le fantasme de Casper le fantôme. Le document fourni par le Brussels qui prétend que la société n'existe pas? Rien ne me prouve que ça provient d'un cabinet d'avocats. Vous pensez bien que je vérifie tout dans le détail avant de m'engager dans un dossier." "GDC est intéressé par le championnat belge et surtout Bruxelles, en tant que capitale de l'Europe", a poursuivi François. "Nous sommes très heureux de pouvoir redynamiser le club", a ajouté le directeur sportif Nourredine Zaiour. "Je remercie l'ancien staff sportif qui a conservé un groupe soudé malgré les problèmes. Nous allons conserver tout le positif et apporter une plus-value pour mener un projet très ambitieux", a-t-il conclu. Si GDC va mettre une nouvelle structure de direction sur pied, Pierre François n'a pas exclu que des membres de l'ancienne direction y soient intégrés.