La commune avait octroyé une convention d'occupation d'une durée de neuf ans au White Star en mars 2015. En juin de la même année, le conseil communal avait voté une nouvelle convention tripartite impliquant le fraîchement refondé RWDM. En l'absence de signataire du White Star, la convention conclue en mars 2015 avait été partiellement résolue. Ces différents rebondissements ont fait l'objet de plusieurs recours judiciaires qui ont été favorables à la commune et au RWDM. Le collège a dès lors décidé de purement et simplement résilier la convention signée avec le White Star. (Belga)

La commune avait octroyé une convention d'occupation d'une durée de neuf ans au White Star en mars 2015. En juin de la même année, le conseil communal avait voté une nouvelle convention tripartite impliquant le fraîchement refondé RWDM. En l'absence de signataire du White Star, la convention conclue en mars 2015 avait été partiellement résolue. Ces différents rebondissements ont fait l'objet de plusieurs recours judiciaires qui ont été favorables à la commune et au RWDM. Le collège a dès lors décidé de purement et simplement résilier la convention signée avec le White Star. (Belga)