Face à des Espagnols battus eux aussi en matinée par les Allemands de Alster (5-4), les Everois ont profité de leurs deux premières occasions pour prendre l'avance avec deux buts de Philippe Simar. D'abord sur le 1er pc belge (4e), puis sur un beau revers dans le plafond du but espagnol (5e). La joie fut de courte durée puisque dans les deux minutes suivantes, les promus de division B ont égalisé via Juan Munoz (6e) et Pedro Arques (7e). Si Gaëtan Dyckmans manqua la conversion d'un stroke dans le 2e quart-temps, il se racheta sur l'action suivante pour inscrire le 3-2, score à la mi-temps. Les Madrilènes égalisèrent peu après la reprise (Ignacio Cobas/21e), mais Simar permit aux Bruxellois d'à nouveau mener à la marque sur le 3e pc des Everois (23e). La décision tomba dans les 10 dernières minutes. Complutense égalisa sur pc via Cobos (32e) avant de mener pour la 1ère fois au score grâce à Manuel Rodriguez (34e). Sans gardien et à 6 joueurs de champ, le White égalisa sur pc avec un quadruplé de Simar à deux minutes du terme (5-5, 38e) mais fut incapable de tenir le partage. Profitant d'une erreur de défense dans les secondes suivantes, Cobos permit in-extremis à son équipe d'empocher les 5 points (38e), renvoyant le White à la dernière place du classement du groupe B. Avec une unités en deux rencontres (victoire = 5 pts; partage = 2; défaite par moins de 3 buts d'écart = 1), les hommes de Jean-Louis Ponthieu sont désormais obligés de battre sur un score conséquent l'équipe allemande de Club an der Alster dans son dernier match de poule samedi matin (10h15) et espérer un résultat favorable dans les autres rencontres pour pouvoir encore rejoindre le top 4 du tournoi. Les Russes du Dinamo Stroitel Ekaterinburg, les Biélorusses de Minsk, les Suédois de Partille, tenants du titre, et le club hôte de Poznan figurent dans la Poule A. Les deux premiers de chacun des deux groupes jouent les demi-finales samedi soir, et les deux derniers sont versés dans un groupe C pour le maintien. (Belga)

Face à des Espagnols battus eux aussi en matinée par les Allemands de Alster (5-4), les Everois ont profité de leurs deux premières occasions pour prendre l'avance avec deux buts de Philippe Simar. D'abord sur le 1er pc belge (4e), puis sur un beau revers dans le plafond du but espagnol (5e). La joie fut de courte durée puisque dans les deux minutes suivantes, les promus de division B ont égalisé via Juan Munoz (6e) et Pedro Arques (7e). Si Gaëtan Dyckmans manqua la conversion d'un stroke dans le 2e quart-temps, il se racheta sur l'action suivante pour inscrire le 3-2, score à la mi-temps. Les Madrilènes égalisèrent peu après la reprise (Ignacio Cobas/21e), mais Simar permit aux Bruxellois d'à nouveau mener à la marque sur le 3e pc des Everois (23e). La décision tomba dans les 10 dernières minutes. Complutense égalisa sur pc via Cobos (32e) avant de mener pour la 1ère fois au score grâce à Manuel Rodriguez (34e). Sans gardien et à 6 joueurs de champ, le White égalisa sur pc avec un quadruplé de Simar à deux minutes du terme (5-5, 38e) mais fut incapable de tenir le partage. Profitant d'une erreur de défense dans les secondes suivantes, Cobos permit in-extremis à son équipe d'empocher les 5 points (38e), renvoyant le White à la dernière place du classement du groupe B. Avec une unités en deux rencontres (victoire = 5 pts; partage = 2; défaite par moins de 3 buts d'écart = 1), les hommes de Jean-Louis Ponthieu sont désormais obligés de battre sur un score conséquent l'équipe allemande de Club an der Alster dans son dernier match de poule samedi matin (10h15) et espérer un résultat favorable dans les autres rencontres pour pouvoir encore rejoindre le top 4 du tournoi. Les Russes du Dinamo Stroitel Ekaterinburg, les Biélorusses de Minsk, les Suédois de Partille, tenants du titre, et le club hôte de Poznan figurent dans la Poule A. Les deux premiers de chacun des deux groupes jouent les demi-finales samedi soir, et les deux derniers sont versés dans un groupe C pour le maintien. (Belga)