"C'était mon dernier match (avec le maillot turc) aujourd'hui", a déclaré le capitaine de l'équipe nationale turque en conférence de presse d'après-match, se disant "triste" de clore sa carrière internationale sur cette défaite face au Portugal (3-1) au stade du Dragon de Porto. Âgé de 36 ans, le "Kral" (roi), comme il est surnommé en Turquie, avait réduit l'écart en seconde période (65e, 2-1) avant de rater un penalty (85e) qui aurait offert l'égalisation à son équipe. "Je pense que je vais me réveiller toutes les nuits jusqu'au bout de ma vie en pensant que je marque ce penalty", a déclaré Yilmaz, auteur d'une saison décevante en Ligue 1 après avoir été l'un des grands artisans du titre du LOSC l'an dernier. Yilmaz, qui a porté notamment les couleurs des trois grands club stambouliotes, le Besiktas, Fenerbahçe et Galatasaray, a participé sous le maillot de la Turquie aux Euro-2016 et 2020. (Belga)

"C'était mon dernier match (avec le maillot turc) aujourd'hui", a déclaré le capitaine de l'équipe nationale turque en conférence de presse d'après-match, se disant "triste" de clore sa carrière internationale sur cette défaite face au Portugal (3-1) au stade du Dragon de Porto. Âgé de 36 ans, le "Kral" (roi), comme il est surnommé en Turquie, avait réduit l'écart en seconde période (65e, 2-1) avant de rater un penalty (85e) qui aurait offert l'égalisation à son équipe. "Je pense que je vais me réveiller toutes les nuits jusqu'au bout de ma vie en pensant que je marque ce penalty", a déclaré Yilmaz, auteur d'une saison décevante en Ligue 1 après avoir été l'un des grands artisans du titre du LOSC l'an dernier. Yilmaz, qui a porté notamment les couleurs des trois grands club stambouliotes, le Besiktas, Fenerbahçe et Galatasaray, a participé sous le maillot de la Turquie aux Euro-2016 et 2020. (Belga)