Ce sont les règles de quarantaine stricte de quinze jours imposées aux 250 joueuses et joueurs et aux officiels qui empêchent la tenue correcte de l'évènement, ont précisé les organisateurs de l'ASB Classic, déjà privés de leurs tournois cette année. "Nous sommes incroyablement déçus de ne pouvoir organiser l'ASB Classic cet été (austral) à Auckland, mais les règles de voyages et de quarantaine ne le permettent pas", a déclaré le président du comité organisateur, Simon Vannini qui a ajouté espérer pouvoir faire revenir l'évènement en 2023. (Belga)

Ce sont les règles de quarantaine stricte de quinze jours imposées aux 250 joueuses et joueurs et aux officiels qui empêchent la tenue correcte de l'évènement, ont précisé les organisateurs de l'ASB Classic, déjà privés de leurs tournois cette année. "Nous sommes incroyablement déçus de ne pouvoir organiser l'ASB Classic cet été (austral) à Auckland, mais les règles de voyages et de quarantaine ne le permettent pas", a déclaré le président du comité organisateur, Simon Vannini qui a ajouté espérer pouvoir faire revenir l'évènement en 2023. (Belga)