Les organisateurs avaient déjà décidé de ne plus attribuer le dossard 143, celui que portait le coureur de l'équipe Lotto Soudal lors de l'accident. Jeudi, ils ont écrit vouloir honorer sa mémoire de différentes façons. Pour ce faire, ils observeront une minute de silence au matin de la première étape mais aussi de renommer le classement des meilleurs jeunes en classement Bjorg Lambrecht. John Lelangue, directeur de la formation belge, a tenu à remercier les organisateurs. "Nous voulons remercier l'organisation et les fans polonais pour leur soutien inconditionnel dans ces moments difficiles. Nous ne l'oublierons pas, comme nous n'oublierons jamais Bjorg. Je suis très heureux que le meilleur jeune reçoive un prix Bjorg Lambrecht", a ponctué Lelangue. L'équipe Lotto Soudal devrait être représentée, entre autres, par Tim Wellens, vainqueur de l'épreuve en 2016, l'Allemand John Degenkolb, Thomas de Gendt et le Polonais Tomasz Marczynski. Le 5 août 2019 lors de la 3e étape du Tour de Pologne, Lambrecht était tombé violemment sur une plaque en béton. Un choc fatal pour le jeune talent belge qui s'est éteint à 22 ans. (Belga)

Les organisateurs avaient déjà décidé de ne plus attribuer le dossard 143, celui que portait le coureur de l'équipe Lotto Soudal lors de l'accident. Jeudi, ils ont écrit vouloir honorer sa mémoire de différentes façons. Pour ce faire, ils observeront une minute de silence au matin de la première étape mais aussi de renommer le classement des meilleurs jeunes en classement Bjorg Lambrecht. John Lelangue, directeur de la formation belge, a tenu à remercier les organisateurs. "Nous voulons remercier l'organisation et les fans polonais pour leur soutien inconditionnel dans ces moments difficiles. Nous ne l'oublierons pas, comme nous n'oublierons jamais Bjorg. Je suis très heureux que le meilleur jeune reçoive un prix Bjorg Lambrecht", a ponctué Lelangue. L'équipe Lotto Soudal devrait être représentée, entre autres, par Tim Wellens, vainqueur de l'épreuve en 2016, l'Allemand John Degenkolb, Thomas de Gendt et le Polonais Tomasz Marczynski. Le 5 août 2019 lors de la 3e étape du Tour de Pologne, Lambrecht était tombé violemment sur une plaque en béton. Un choc fatal pour le jeune talent belge qui s'est éteint à 22 ans. (Belga)