1. Mbaye Diagne (Lierse) : en l'espace d'une minute, de deux buts, il a fait basculer le match, y ajoutant un troisième but lors de l'ultime minute de jeu. Le mercenaire de la Juventus a déjà inscrit quatre buts en deux matches.

2. Tony Watt (Lierse) : deux buts et un assist contre Mons. Sa vitesse l'a rendu impossible à maîtriser pour la défense adverse.

3. Paul-José Mpoku (Standard) : d'un coup franc magistral, il a ouvert la marque contre Zulte Waregem. Il a été très difficile de le séparer du ballon, en plus.

4. Björn Engels (Club Bruges) : avec Brandon Mechele, il forme un duo sûr en défense. Il a été bon à la relance contre Genk, il a bien coulissé et en plus, il a marqué.

5. Kilian Overmeire (Lokeren) : d'un long tir, il a ramené Lokeren à égalité avec Charleroi, auteur d'un but rapide. Très constant, il est le moteur de Lokeren depuis plusieurs saisons.

6. Jelle Van Damme (Standard) : il a travaillé d'arrache-pied. Sur un contre très rapide, il a parcouru tout le terrain avant de glisser le ballon entre les jambes de Bossut, cmme un vrai avant, de l'extérieur du pied.

7. Bart Buysse (Cercle Bruges) : il est sûr à la défense, il délivre des élans offensifs et ses deux longs tirs ont failli apporter le but de la délivrance. Il retrouve progressivement le niveau qu'il détenait à Zulte Waregem, quand Francky Dury disait qu'il était le meilleur arrière gauche de Belgique.

8. Matz Sels (Gand) : de quelques interventions cruciales, il a permis à Gand d'arracher un point à Ostende. Le meilleur homme de son équipe et le meilleur sur le terrain, avec son collègue ostendais, Ovono.

9. Gohi Bi Zoro Cyriac (Anderlecht) : il a marqué pour la première fois depuis le 4 février 2012. Il peut remercier le gardien Keet, qui a gaffé, mais globalement, il a animé le jeu du champion en titre.

10. Pieter Gerkens (Racing Genk) : il a inscrit son premier but en D1 er Genk commence à le comparer à Daniel Töszer : un numéro six moderne, calme ballon au pied et possédant une belle vista.

1. Mbaye Diagne (Lierse) : en l'espace d'une minute, de deux buts, il a fait basculer le match, y ajoutant un troisième but lors de l'ultime minute de jeu. Le mercenaire de la Juventus a déjà inscrit quatre buts en deux matches. 2. Tony Watt (Lierse) : deux buts et un assist contre Mons. Sa vitesse l'a rendu impossible à maîtriser pour la défense adverse.3. Paul-José Mpoku (Standard) : d'un coup franc magistral, il a ouvert la marque contre Zulte Waregem. Il a été très difficile de le séparer du ballon, en plus. 4. Björn Engels (Club Bruges) : avec Brandon Mechele, il forme un duo sûr en défense. Il a été bon à la relance contre Genk, il a bien coulissé et en plus, il a marqué. 5. Kilian Overmeire (Lokeren) : d'un long tir, il a ramené Lokeren à égalité avec Charleroi, auteur d'un but rapide. Très constant, il est le moteur de Lokeren depuis plusieurs saisons. 6. Jelle Van Damme (Standard) : il a travaillé d'arrache-pied. Sur un contre très rapide, il a parcouru tout le terrain avant de glisser le ballon entre les jambes de Bossut, cmme un vrai avant, de l'extérieur du pied. 7. Bart Buysse (Cercle Bruges) : il est sûr à la défense, il délivre des élans offensifs et ses deux longs tirs ont failli apporter le but de la délivrance. Il retrouve progressivement le niveau qu'il détenait à Zulte Waregem, quand Francky Dury disait qu'il était le meilleur arrière gauche de Belgique. 8. Matz Sels (Gand) : de quelques interventions cruciales, il a permis à Gand d'arracher un point à Ostende. Le meilleur homme de son équipe et le meilleur sur le terrain, avec son collègue ostendais, Ovono. 9. Gohi Bi Zoro Cyriac (Anderlecht) : il a marqué pour la première fois depuis le 4 février 2012. Il peut remercier le gardien Keet, qui a gaffé, mais globalement, il a animé le jeu du champion en titre. 10. Pieter Gerkens (Racing Genk) : il a inscrit son premier but en D1 er Genk commence à le comparer à Daniel Töszer : un numéro six moderne, calme ballon au pied et possédant une belle vista.