1. Dalibor Veselinovic (Waasland-Beveren) : littéralement le grand monsieur du match à six points au Freethiel. Il a réussi un hattrick en plus d'un assist. Il s'épanouit sous la direction de Bob Peeters, qui a été lui-même un buteur.

2. Hans Vanaken (Lokeren) : il a entamé le second volet du championnat au Cercle comme le premier à Anderlecht : en marquant rapidement de la tête. Maître du terrain.

3. Ólafur Skúlason (Zulte Waregem) : lors du premier match suivant la trêve, il a tout mis en oeuvre pour faire oublier le départ de Junior Malanda. Il a été bon dans les combinaisons, s'est bien infiltré et a marqué le but de la victoire.

4. Aleksandar Trajkovski (FC Malines) : le Macédonien était dans son élément contre le champion. Il a montré de belles choses du flanc gauche. Il a délivré deux assists, dont un avec la complicité du poteau.

5. Maxime Chanot (Courtrai) : il regorge de confiance, il a gagné la plupart de ses duels aériens, il a été rapide et fort contre Habibou.

6. Damien Marcq (Charleroi) : il s'érige en créateur, alors même que le Sporting a perdu beaucoup de créativité suite au départ de Milicevic et Kaya pendant le mercato hivernal.

7. Hamdi Harbaoui (Lokeren) : il a encore fait banquette au début mais, entré à vingt minutes du terme, il a inscrit deux buts. Il n'accuse qu'un seul goal de retard sur Batshuayi au classement des buteurs.

8. Sheldon Bateau (FC Malines) : Frank Vercauteren a pesé et soupesé sa décision mais il a finalement jugé le défenseur central de formation à pallier l'absence de Seth De Witte dans l'entrejeu. Il l'a fait avec verve.

9. Bryan Verboom (Zulte Waregem) : il s'est distingué par son excellent travail défensif et il a écarté un but tout fait de Genk.

10. Igor De Camargo (Standard): il reçoit peu de temps de jeu au Standard, suite au succès du duo Ezekiel-Batshuayi, mais il a montré samedi, en entrant au jeu, qu'il peut encore apporter un plus.

1. Dalibor Veselinovic (Waasland-Beveren) : littéralement le grand monsieur du match à six points au Freethiel. Il a réussi un hattrick en plus d'un assist. Il s'épanouit sous la direction de Bob Peeters, qui a été lui-même un buteur. 2. Hans Vanaken (Lokeren) : il a entamé le second volet du championnat au Cercle comme le premier à Anderlecht : en marquant rapidement de la tête. Maître du terrain. 3. Ólafur Skúlason (Zulte Waregem) : lors du premier match suivant la trêve, il a tout mis en oeuvre pour faire oublier le départ de Junior Malanda. Il a été bon dans les combinaisons, s'est bien infiltré et a marqué le but de la victoire. 4. Aleksandar Trajkovski (FC Malines) : le Macédonien était dans son élément contre le champion. Il a montré de belles choses du flanc gauche. Il a délivré deux assists, dont un avec la complicité du poteau. 5. Maxime Chanot (Courtrai) : il regorge de confiance, il a gagné la plupart de ses duels aériens, il a été rapide et fort contre Habibou. 6. Damien Marcq (Charleroi) : il s'érige en créateur, alors même que le Sporting a perdu beaucoup de créativité suite au départ de Milicevic et Kaya pendant le mercato hivernal. 7. Hamdi Harbaoui (Lokeren) : il a encore fait banquette au début mais, entré à vingt minutes du terme, il a inscrit deux buts. Il n'accuse qu'un seul goal de retard sur Batshuayi au classement des buteurs. 8. Sheldon Bateau (FC Malines) : Frank Vercauteren a pesé et soupesé sa décision mais il a finalement jugé le défenseur central de formation à pallier l'absence de Seth De Witte dans l'entrejeu. Il l'a fait avec verve. 9. Bryan Verboom (Zulte Waregem) : il s'est distingué par son excellent travail défensif et il a écarté un but tout fait de Genk. 10. Igor De Camargo (Standard): il reçoit peu de temps de jeu au Standard, suite au succès du duo Ezekiel-Batshuayi, mais il a montré samedi, en entrant au jeu, qu'il peut encore apporter un plus.