1. Nill De Pauw (Sporting Lokeren) : il pète la forme et l'a encore prouvé contre le KVO. Il est empli d'assurance, démarqué et joue vers l'avant.
  2. Steeven Langil (Moeskroen-Péruwelz) : ses rushes à droite ont beeaucoup gêné Malines. Il a marqué son premier but sur un contre très rapide. Jankovic, l'entraîneur visiteur, a prédit qu'il franchirait rapidement un cap de plus sans sa carrière.
  3. Koen Van Langendonck (Westerlo) : il a bien réagi aux deux essais de Kums et à celui de Dejaegere. Il est plus mûr et plus serein. Il a gagné en assurance.
  4. Ahmed Sayed 'Zizo' (Lierse) : après quelques moindres performances, il a débuté sur le banc mais une fois entré au jeu, il a été très affûté. Le jeuen Egyptien a plié le match d'un assist et d'un but sur penalty.
  5. Killian Overmeire (Lokeren) : le moteur d'un brillant Lokeren, offensivement et défensivement. C'est sans doute sa meilleure saison au Pays de Waes.
  6. Kevin Geudens (Westerlo) : il avale les kilomètres et organise l'entrejeu. Professionnel accompli, le capitaine est le parfait relais de l'entraîneur sur le terrain.
  7. Frank Acheampong (Anderlecht) : belle entrée en jeu avec un penalty forcé et le remplacement de son adersaire direct, Castagne, impuissant contre lui.
  8. Milos Maric (Waasland-Beveren) : très actif dans l'entrejeu, il a apporté des élans offensifs et a été à la base de corners dangereux.
  9. Eric Matoukou (Lierse) : avec Arjen Swinkels, il a apporté le calme nécessaire à la défense lierroise. Le Camerounais a aussi marqué le deuxième but, crucial, sur Lierse, d'une belle déviation.
  10. Timmy Simons (Club Bruges) : pas plus que les autres médians du Club, il ne s'est vraiment distingué mais il a encore été très efficace dans la conversion des penaltes.