1. Tim Matthys (RAEC Mons) : il a marqué sur un superbe soup franc et bien parachevé le travail de Chatelle. Presqueà lui seul, il personnifie l'espoir montois de se maintenir quand même en D1.

2. Andy Najar (Anderlecht) : il a délivré le pré assist sur le premier but et l'assist sur le deuxième. Ailier droit avant le repos, médian central ensuite, Najar a toujours été excellent : rapide, mobile, démarqué et sûr ballon au pied.

3. Wouter Biebauw (FC Malines) : suite à la blessure de Tome Pacovski, il a défendu le but au Cercle et malgré la défaite, il a été si bon qu'il y est resté. Contre Lokeren aussi, il a défendu avec verve son but.

4. Lior Refaelov (Club Bruges) : il atteint progressivement sa meilleure forme et pourrait constituer un gros atout dans les PO1. Il ne lui a manqué qu'un but pour que sa soirée soit une réussite complète.

5. Stijn De Smet (KV Courtrai) : brillant la semaine dernière dans un rôle central, il a joué sur la gauche et a encore marqué deux buts. Au classement des buteurs, le Soulier d'Or, Thorgan Hazard, est le seul médian qui le précède.

6. Laurent Ciman (Standard) : il a brillamment joué au Stade Jan Breydel, qu'il connaît si bien. Ceux qui se demandent pourquoi Ciman est une valeur sûre des Diables Rouges ont eu la réponse dimanche.

7. Mads Junker (FC Malines) : après un début hésitant et quelques mauvaises passes, il a trouvé ses marques en pointe. Son but a insufflé confiance au Danois.

8. Timmy Simons (Club Bruges) : il a joué un rôle important dans l'entrejeu brugeois, notamment grâce à son expérience. Il a toujours été là où il le fallait, sur les flancs comme au coeur de la défense.

9. Brecht Dejaegere (Gand) : il a parfaitement joué le rôle de plaque tournante de Gand et a initié le but de la victoire d'Habibou.

10. Robson da Silva (OH Louvain) : il a joué pour deux, il a brillamment organisé sa défense et a fait le ménage derrière. Louvain n'est pas encore mort.

1. Tim Matthys (RAEC Mons) : il a marqué sur un superbe soup franc et bien parachevé le travail de Chatelle. Presqueà lui seul, il personnifie l'espoir montois de se maintenir quand même en D1. 2. Andy Najar (Anderlecht) : il a délivré le pré assist sur le premier but et l'assist sur le deuxième. Ailier droit avant le repos, médian central ensuite, Najar a toujours été excellent : rapide, mobile, démarqué et sûr ballon au pied. 3. Wouter Biebauw (FC Malines) : suite à la blessure de Tome Pacovski, il a défendu le but au Cercle et malgré la défaite, il a été si bon qu'il y est resté. Contre Lokeren aussi, il a défendu avec verve son but. 4. Lior Refaelov (Club Bruges) : il atteint progressivement sa meilleure forme et pourrait constituer un gros atout dans les PO1. Il ne lui a manqué qu'un but pour que sa soirée soit une réussite complète. 5. Stijn De Smet (KV Courtrai) : brillant la semaine dernière dans un rôle central, il a joué sur la gauche et a encore marqué deux buts. Au classement des buteurs, le Soulier d'Or, Thorgan Hazard, est le seul médian qui le précède. 6. Laurent Ciman (Standard) : il a brillamment joué au Stade Jan Breydel, qu'il connaît si bien. Ceux qui se demandent pourquoi Ciman est une valeur sûre des Diables Rouges ont eu la réponse dimanche. 7. Mads Junker (FC Malines) : après un début hésitant et quelques mauvaises passes, il a trouvé ses marques en pointe. Son but a insufflé confiance au Danois. 8. Timmy Simons (Club Bruges) : il a joué un rôle important dans l'entrejeu brugeois, notamment grâce à son expérience. Il a toujours été là où il le fallait, sur les flancs comme au coeur de la défense. 9. Brecht Dejaegere (Gand) : il a parfaitement joué le rôle de plaque tournante de Gand et a initié le but de la victoire d'Habibou. 10. Robson da Silva (OH Louvain) : il a joué pour deux, il a brillamment organisé sa défense et a fait le ménage derrière. Louvain n'est pas encore mort.