1. Jelle Vossen (Racing Genk) : il a travaillé d'arrache-pied, dans son style habituel, sans jamais oublier ses coéquipiers. Il est impliqué dans les trois buts de Genk.

2. Michy Batshuayi (Standard) : hué la semaine dernière, il était à nouveau affûté. Deux buts et un assist. Batshuayi se mêle également à la lutte pour le Taureau d'Or.

3. Julien Gorius (Racing Genk) : il a inscrit deux jolis buts et a été affûté durant tout le match, appelant souvent le ballon et cherchant des solutions.

4. Valery Nahayo (Gand) : solide, il n'a perdu aucun duel aérien et a rallié Lepoint et Padt à temps, sur chaque action, grâce à sa vitesse. Il regorge de confiance pour le moment.

5. Tim Matthys (Mons) : avec un beau dribble, il est à la base du but de la victoire qui rapporte une victoire à Mons, après 17 journées. Le Flandrien a été le meilleur homme du terrain sur l'ensemble du match.

6. Tom De Sutter (Club Bruges) : il a disputé un match à l'image de son début de saison : hésitant au début, fort à la fin. Sa deuxième mi-temps, superbe, a été couronnée de deux buts.

7. Massimo Bruno (Anderlecht) : il mérite une place dans ce classement, même s'il a raté la conversion d'un penalty : son match a été brillant et Bruno a également ouvert la marque.

8. Hannes Van der Bruggen (Gand) : très agressif et vif contre Malines. Le jeune médian a assuré une circulation rapide du ballon dans l'entrejeu, en parfaite harmonie avec Neto et Dejaegere.

9. Maxime Lestienne (Club Bruges) : il n'a pas toujours effectué les bons choix mais il a beaucoup travaillé à l'occasion de son centième match sous le maillot du Club.

10. Stijn De Smet (KV Courtrai) : il atteint tout doucement son meilleur niveau. Il a remercié Hein Vanhaezebrouck de sa confiance en marquant le premier but. Pourtant, il n'a pas vécu une soirée si agréable puisque peu après le repos, il a reçu une seconde carte jaune

1. Jelle Vossen (Racing Genk) : il a travaillé d'arrache-pied, dans son style habituel, sans jamais oublier ses coéquipiers. Il est impliqué dans les trois buts de Genk. 2. Michy Batshuayi (Standard) : hué la semaine dernière, il était à nouveau affûté. Deux buts et un assist. Batshuayi se mêle également à la lutte pour le Taureau d'Or. 3. Julien Gorius (Racing Genk) : il a inscrit deux jolis buts et a été affûté durant tout le match, appelant souvent le ballon et cherchant des solutions. 4. Valery Nahayo (Gand) : solide, il n'a perdu aucun duel aérien et a rallié Lepoint et Padt à temps, sur chaque action, grâce à sa vitesse. Il regorge de confiance pour le moment. 5. Tim Matthys (Mons) : avec un beau dribble, il est à la base du but de la victoire qui rapporte une victoire à Mons, après 17 journées. Le Flandrien a été le meilleur homme du terrain sur l'ensemble du match. 6. Tom De Sutter (Club Bruges) : il a disputé un match à l'image de son début de saison : hésitant au début, fort à la fin. Sa deuxième mi-temps, superbe, a été couronnée de deux buts. 7. Massimo Bruno (Anderlecht) : il mérite une place dans ce classement, même s'il a raté la conversion d'un penalty : son match a été brillant et Bruno a également ouvert la marque. 8. Hannes Van der Bruggen (Gand) : très agressif et vif contre Malines. Le jeune médian a assuré une circulation rapide du ballon dans l'entrejeu, en parfaite harmonie avec Neto et Dejaegere. 9. Maxime Lestienne (Club Bruges) : il n'a pas toujours effectué les bons choix mais il a beaucoup travaillé à l'occasion de son centième match sous le maillot du Club. 10. Stijn De Smet (KV Courtrai) : il atteint tout doucement son meilleur niveau. Il a remercié Hein Vanhaezebrouck de sa confiance en marquant le premier but. Pourtant, il n'a pas vécu une soirée si agréable puisque peu après le repos, il a reçu une seconde carte jaune