1. Wilson Kamavuaka (FC Malines) : il remplaçait Van Loo à l'arrière gauche contre Ostende et il a été titularisé pour la première fois contre OHL, cette fois devant la défense. Il a inscrit deux superbes buts tout en réalisant de belles interventions et en délivrant des passes précises.

2. Julien Gorius (RC Genk) : il a confirmé son excellente condition au stade Jan Breydel, où il a été le patron de l'entrejeu. Bon jeu de position, toujours démarqué, impossible à déjouer en défense.

3. Tal Ben-Haim (Standard) : chevronné, il a gagné ses galons dans les zones inférieures de la Premier League et comme réserve à Manchester City et à Chelsea. L'Israélien a défendu au Parc Astrid comme s'il était titulaire depuis des semaines.

4. Nil De Pauw (Lokeren) : le médian droit a délivré deux assists depuis la gauche. Très mobile, il a l'esprit d'équipe.

5. Michael Uchebo (Cercle Bruges) : il a pu chercher la profondeur autant qu'il le voulait, nul ne contrariant ses desseins. Le Nigérian a un large rayon d'action et beaucoup d'abattage. Il semble infatigable.

6. Danijel Milicevic (Charleroi) : l'éclaircie d'un Charleroi mou. Le médian a égalisé au terme d'une action personnelle parfaitement conclue et le but de la victoire s'est écrasé sur la latte.

7. Boubacar Diabang (FC Malines) : il continue à s'emmêler les pinceaux mais il a été plus net et plus dangereux que d'habitude contre Louvain. Le poteau l'a empêché de couronner son match d'un but.

8. Jelle Van Damme (Standard) : il est souvent bon dans le clasico et il a fait honneur à sa réputation: le capitaine a pris la tête du combat, il a travaillé d'arrache-pied mais n'a pu s'empêcher de provoquer le public.

9. Laurent Depoitre (KV Ostende) : d'abord sur le banc, il a signé la meilleure prestation de sa saison durant les vingt dernières minutes. Le joker idéal pour Ostende.

10. Sergio Padt (Gand) : il n'avait aucune chance sur le but mais pour le reste, il a été très attentif sur la tentative de Van Eenoo et les autres occasions du Cercle.

1. Wilson Kamavuaka (FC Malines) : il remplaçait Van Loo à l'arrière gauche contre Ostende et il a été titularisé pour la première fois contre OHL, cette fois devant la défense. Il a inscrit deux superbes buts tout en réalisant de belles interventions et en délivrant des passes précises. 2. Julien Gorius (RC Genk) : il a confirmé son excellente condition au stade Jan Breydel, où il a été le patron de l'entrejeu. Bon jeu de position, toujours démarqué, impossible à déjouer en défense. 3. Tal Ben-Haim (Standard) : chevronné, il a gagné ses galons dans les zones inférieures de la Premier League et comme réserve à Manchester City et à Chelsea. L'Israélien a défendu au Parc Astrid comme s'il était titulaire depuis des semaines. 4. Nil De Pauw (Lokeren) : le médian droit a délivré deux assists depuis la gauche. Très mobile, il a l'esprit d'équipe. 5. Michael Uchebo (Cercle Bruges) : il a pu chercher la profondeur autant qu'il le voulait, nul ne contrariant ses desseins. Le Nigérian a un large rayon d'action et beaucoup d'abattage. Il semble infatigable. 6. Danijel Milicevic (Charleroi) : l'éclaircie d'un Charleroi mou. Le médian a égalisé au terme d'une action personnelle parfaitement conclue et le but de la victoire s'est écrasé sur la latte. 7. Boubacar Diabang (FC Malines) : il continue à s'emmêler les pinceaux mais il a été plus net et plus dangereux que d'habitude contre Louvain. Le poteau l'a empêché de couronner son match d'un but. 8. Jelle Van Damme (Standard) : il est souvent bon dans le clasico et il a fait honneur à sa réputation: le capitaine a pris la tête du combat, il a travaillé d'arrache-pied mais n'a pu s'empêcher de provoquer le public. 9. Laurent Depoitre (KV Ostende) : d'abord sur le banc, il a signé la meilleure prestation de sa saison durant les vingt dernières minutes. Le joker idéal pour Ostende. 10. Sergio Padt (Gand) : il n'avait aucune chance sur le but mais pour le reste, il a été très attentif sur la tentative de Van Eenoo et les autres occasions du Cercle.