1. Lior Refaelov (Club Bruges) : il a doublé son total de buts cette saison en inscrivant deux goals, dont un sur un superbe tir à distance. Il a été brillant de la droite.

2. Andy Najar (Anderlecht) : bien qu'il soit dans le camp perdant, il a sans doute été le meilleur homme sur le terrain. Il a joué intelligemment et a étalé son bagage technique.

3. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : avec deux assists, il a été décisif dans la victoire de Zulte Waregem. Le premier d'une volée de talents de l'académie de Jean-Marc Guillou à peut-être donner de la couleur à notre championnat dans les années à venir ?

4. Paul-José Mpoku (Standard) : il a délivré l'assist décisif à Carcela, dans une première mi-temps où tout ce qu'il a entrepris a semblé réussir. Il a dominé l'entrejeu.

5. Björn Engels (Club Bruges) : autoritaire derrière et auteur de cinq buts cette saison déjà.

1. Lior Refaelov (Club Bruges) : il a doublé son total de buts cette saison en inscrivant deux goals, dont un sur un superbe tir à distance. Il a été brillant de la droite. 2. Andy Najar (Anderlecht) : bien qu'il soit dans le camp perdant, il a sans doute été le meilleur homme sur le terrain. Il a joué intelligemment et a étalé son bagage technique. 3. Theo Bongonda (Zulte Waregem) : avec deux assists, il a été décisif dans la victoire de Zulte Waregem. Le premier d'une volée de talents de l'académie de Jean-Marc Guillou à peut-être donner de la couleur à notre championnat dans les années à venir ? 4. Paul-José Mpoku (Standard) : il a délivré l'assist décisif à Carcela, dans une première mi-temps où tout ce qu'il a entrepris a semblé réussir. Il a dominé l'entrejeu. 5. Björn Engels (Club Bruges) : autoritaire derrière et auteur de cinq buts cette saison déjà.