1. Lior Refaelov (Club Bruges) : pendant nonante minutes, il a été insaisissable pour le jeune Karel van Roose. Il a progressé de manière spectaculaire depuis le début de la saison, apportant même sa pierre au travail défensif.

2. Tim Smolders (Gand) : il a assumé ses responsabilités sur le penalty mais s'est aussi montré un parfait exécutant du jeu de combinaisons requis par l'entraîneur.

3. Jelle Van Damme (Standard) : Jelle is back. C'était sa première titularisation depuis sa blessure et il a inscrit deux buts. Sans être encore en parfaite condition, il donne à nouveau le la.

4. Vincent Euvrard (Saint-Trond) : orphèvre dans la défense trudonnaire. Il a dégagé deux ballons de la ligne et a marqué lui-même.

5. Zlatan Ljubijankic (Gand) : du flanc droit, il a été un danger permanent. Il a créé de la profondeur, a joué collectivement et a été opportuniste peu avant le coup de sifflet final.

6. Christian Brüls (Gand) : il a dribblé avec aisance, il a étalé son volume de jeu en défendant très loin et il a été à la base du premier but.

7. Fabien Camus (Genk) : il a été le seul à ne pas partager le malaise de Genk. Il a tenté d'y remédier en appelant souvent le ballon et en a été récompensé d'un but et d'un assist.

8. Brian Hamalainen (Zulte Waregem) : il s'est joué de Cordaro et a couronné son excellent match d'un superbe coup franc.

9. Djiby Fall (Lokeren) : Il effectuait ses débuts dans notre championnat et, au bout d'un quart d'heure de jeu, il avait déjà un but et un assist à son compteur. On ne peut rêver meilleur départ. Le joker de Lokeren en finale de la Coupe ?

10. Dalibor Veselinovic (Courtrai) : il n'affiche pas toujours la même envie mais le but intuitif qu'il a inscrit était un véritable régal.

Sport/Foot Magazine

1. Lior Refaelov (Club Bruges) : pendant nonante minutes, il a été insaisissable pour le jeune Karel van Roose. Il a progressé de manière spectaculaire depuis le début de la saison, apportant même sa pierre au travail défensif.2. Tim Smolders (Gand) : il a assumé ses responsabilités sur le penalty mais s'est aussi montré un parfait exécutant du jeu de combinaisons requis par l'entraîneur.3. Jelle Van Damme (Standard) : Jelle is back. C'était sa première titularisation depuis sa blessure et il a inscrit deux buts. Sans être encore en parfaite condition, il donne à nouveau le la.4. Vincent Euvrard (Saint-Trond) : orphèvre dans la défense trudonnaire. Il a dégagé deux ballons de la ligne et a marqué lui-même.5. Zlatan Ljubijankic (Gand) : du flanc droit, il a été un danger permanent. Il a créé de la profondeur, a joué collectivement et a été opportuniste peu avant le coup de sifflet final.6. Christian Brüls (Gand) : il a dribblé avec aisance, il a étalé son volume de jeu en défendant très loin et il a été à la base du premier but.7. Fabien Camus (Genk) : il a été le seul à ne pas partager le malaise de Genk. Il a tenté d'y remédier en appelant souvent le ballon et en a été récompensé d'un but et d'un assist.8. Brian Hamalainen (Zulte Waregem) : il s'est joué de Cordaro et a couronné son excellent match d'un superbe coup franc.9. Djiby Fall (Lokeren) : Il effectuait ses débuts dans notre championnat et, au bout d'un quart d'heure de jeu, il avait déjà un but et un assist à son compteur. On ne peut rêver meilleur départ. Le joker de Lokeren en finale de la Coupe ?10. Dalibor Veselinovic (Courtrai) : il n'affiche pas toujours la même envie mais le but intuitif qu'il a inscrit était un véritable régal.Sport/Foot Magazine