1. William Vainqueur (Standard) : il a encore montré que le Standard avec ou sans lui, cela faisait une énorme différence. Il a conquis beaucoup de ballons dans l'entrejeu et il n'a cessé de lancer des attaques sur les flancs. Il fait partie des meilleurs médians de Belgique.

2. Massimo Bruno (Anderlecht) : exceptionnellement, John van den Brom ne l'a pas posté sur le flanc mais au coeur du jeu. Il a été constamment démarqué, menaçant et difficile à intercepter. Il a pris ses responsabilités sur le penalty.

3. Fernando Canesin Matos (KV Ostende) : il est à la base des deux buts ostendais. Il a encore été déterminant dans la remontée du club promu.

4. Daniel Opare (Standard) : il a couru et a joué un rien plus vite que ses adversaires genkois. Sûr en défense, il est aussi utile à la transition par ses accélérations.

5. Onur Kaya (Charleroi) : le symbole du retour de Charleroi contre le Club Bruges. Il a suscité beaucoup de mouvements entre les lignes et il a inscrit un superbe but sur coup franc.

6. Thibaut Van Acker (Cercle Bruges) : le médian controversé a très bien remplacé Mertens au coeur de la défense. Bon coaching, sobre à la relance et fort dans les duels.

7. Geoffrey Mujangi Bia (Standard) : il a marqué deux beaux buts contre Genk, juste au moment où Guy Luzon avait l'intention de le remplacer. Grâce à l'excellent jeu de Bia et de Mpoku sur les ailes, le Standard n'a pas regretté Carcela.

8. Sammy Bossut (Zulte Waregem) : alors que les siens menaient 2-0, il a évité à trois reprises une égalisation du Lierse. Après le dur heading de Hoefkens, Bossut a intercepté le penalty de Losada.

9. Kilian Overmeire (Lokeren) : un rendement élevé dans l'entrejeu. Méritant défensivement, il a été utile à la construction. Son entraîneur l'a complimenté par la suite.

10. Colin Coosemans (Waasland-Beveren) : il a été le meilleur du duel de bas de classement entre Malines et Waasland-Beveren. Il a effectué quelques beaux arrêts mais il a également reçu une carte jaune pour avoir tenté de gagner du temps.

1. William Vainqueur (Standard) : il a encore montré que le Standard avec ou sans lui, cela faisait une énorme différence. Il a conquis beaucoup de ballons dans l'entrejeu et il n'a cessé de lancer des attaques sur les flancs. Il fait partie des meilleurs médians de Belgique.2. Massimo Bruno (Anderlecht) : exceptionnellement, John van den Brom ne l'a pas posté sur le flanc mais au coeur du jeu. Il a été constamment démarqué, menaçant et difficile à intercepter. Il a pris ses responsabilités sur le penalty.3. Fernando Canesin Matos (KV Ostende) : il est à la base des deux buts ostendais. Il a encore été déterminant dans la remontée du club promu.4. Daniel Opare (Standard) : il a couru et a joué un rien plus vite que ses adversaires genkois. Sûr en défense, il est aussi utile à la transition par ses accélérations.5. Onur Kaya (Charleroi) : le symbole du retour de Charleroi contre le Club Bruges. Il a suscité beaucoup de mouvements entre les lignes et il a inscrit un superbe but sur coup franc.6. Thibaut Van Acker (Cercle Bruges) : le médian controversé a très bien remplacé Mertens au coeur de la défense. Bon coaching, sobre à la relance et fort dans les duels.7. Geoffrey Mujangi Bia (Standard) : il a marqué deux beaux buts contre Genk, juste au moment où Guy Luzon avait l'intention de le remplacer. Grâce à l'excellent jeu de Bia et de Mpoku sur les ailes, le Standard n'a pas regretté Carcela.8. Sammy Bossut (Zulte Waregem) : alors que les siens menaient 2-0, il a évité à trois reprises une égalisation du Lierse. Après le dur heading de Hoefkens, Bossut a intercepté le penalty de Losada.9. Kilian Overmeire (Lokeren) : un rendement élevé dans l'entrejeu. Méritant défensivement, il a été utile à la construction. Son entraîneur l'a complimenté par la suite.10. Colin Coosemans (Waasland-Beveren) : il a été le meilleur du duel de bas de classement entre Malines et Waasland-Beveren. Il a effectué quelques beaux arrêts mais il a également reçu une carte jaune pour avoir tenté de gagner du temps.