1. Thorgan Hazard (SV Zulte Waregem) : avec un but et trois assists, il a fait d'autant plus mal à Anderlecht que le Sporting aurait bien voulu l'avoir.

2. Logan Bailly (OH Louvain) : rêve secrètement d'une place de troisième gardien avec les Diables au Brésil. Maître de sa surface, à la bonne place sur les envois de Monachello et D'Haene, il a également arrêté le penalty de Mertens.

3. Aleksandar Mitrovic (Anderlecht) : a démontré en une mi-temps pourquoi Anderlecht a dépensé 5 millions d'euros pour lui. N'a pas cessé de peser dans les duels..

4. Alexander Scholz (Lokeren) : a tellement bien marqué le mobile Depoitre qu'Ostende n'avait plus de pivot. De plus, il s'est montré très fiable à la relance.

5. Ibrahima Cissé (Standard) : dans un entrejeu très concurrentiel, il a démontré un bagage technique supérieur à la moyenne et est resté très calme à la récupération du ballon.

6. Denis Odoi (Lokeren) : droitier aligné à l'arrière gauche, il trouve malgré tout toujours une solution à la relance et se fait rarement prendre en défaut défensivement.

7. Kanu (Standard) : à nouveau solide comme un roc, a tenu sa défense à lui tout seul en remportant tous les duels avec Ivan Santini.

8. Gaël Etock (Cercle Bruges) : comme au Lierse, il est entré et a inscrit un but qui vaut un point à son équipe. Il s'infiltre bien entre les lignes et trouve toujours l'homme libre.

9. Sébastien Dewaest (Charleroi) : pour son premier match, a dégagé une impression de grande sûreté face au costaud Mboyo et au rusé Vossen.

10. Hannes Van Der Bruggen (Gand) : a mis de l'ordre dans un jeu gantois bien pauvre. Il sent le football et fait jouer les autres.

1. Thorgan Hazard (SV Zulte Waregem) : avec un but et trois assists, il a fait d'autant plus mal à Anderlecht que le Sporting aurait bien voulu l'avoir. 2. Logan Bailly (OH Louvain) : rêve secrètement d'une place de troisième gardien avec les Diables au Brésil. Maître de sa surface, à la bonne place sur les envois de Monachello et D'Haene, il a également arrêté le penalty de Mertens. 3. Aleksandar Mitrovic (Anderlecht) : a démontré en une mi-temps pourquoi Anderlecht a dépensé 5 millions d'euros pour lui. N'a pas cessé de peser dans les duels.. 4. Alexander Scholz (Lokeren) : a tellement bien marqué le mobile Depoitre qu'Ostende n'avait plus de pivot. De plus, il s'est montré très fiable à la relance. 5. Ibrahima Cissé (Standard) : dans un entrejeu très concurrentiel, il a démontré un bagage technique supérieur à la moyenne et est resté très calme à la récupération du ballon. 6. Denis Odoi (Lokeren) : droitier aligné à l'arrière gauche, il trouve malgré tout toujours une solution à la relance et se fait rarement prendre en défaut défensivement. 7. Kanu (Standard) : à nouveau solide comme un roc, a tenu sa défense à lui tout seul en remportant tous les duels avec Ivan Santini. 8. Gaël Etock (Cercle Bruges) : comme au Lierse, il est entré et a inscrit un but qui vaut un point à son équipe. Il s'infiltre bien entre les lignes et trouve toujours l'homme libre. 9. Sébastien Dewaest (Charleroi) : pour son premier match, a dégagé une impression de grande sûreté face au costaud Mboyo et au rusé Vossen. 10. Hannes Van Der Bruggen (Gand) : a mis de l'ordre dans un jeu gantois bien pauvre. Il sent le football et fait jouer les autres.