1. Steve Colpaert (Zulte Waregem): revenu de blessure, il a pris en mains la défense centrale, confrontée au fameux duo d'attaque Batshuayi-Ezekiel. Pour la première fois en sept matches, Zulte-Waregem a préservé ses filets, grâce à Colpaert.

2. Jelle Vossen (Racing Genk) : il a encore été crucial, avec un but et un assist. Il a donné le tournis à Pirez.

3. Elimane Coulibaly (KV Courtrai) : il n'est plus très jeune ni très rapide mais il a tenu la dragée haute à la défense anderlechtoise pendant 90 minutes, grâce à son intelligence et à sa puissance.

4. Ólafur Skúlason (Zulte Waregem) : il a remporté la bataille de l'entrejeu aux côtés de Sven Kums tout en marquant. C'est son troisième but de la saison. Pas mal pour un médian défensif qui a vu un but injustement annulé.

5. René Sterckx (Waasland-Beveren) : très affûté, il s'est avéré un plus en possession du ballon, jouant un rôle crucial dans la circulation élevée du ballon.

6. Rachid Bourabia (Lierse) : il a pesé tout le match sur la défense montoise et a marqué. Il est un pion majeur de la tactique de Stanley Menzo, grâce à sa vista.

7. Guillaume François (Charleroi): il progresse de match en match à un poste, l'arrière droit, pour lequel il n'a pas été formé. Avec Kaya, il forme un flanc droit performant.

8. Christophe Lepoint (AA Gand) : il a personnifié l'agressivité et le jusqu'au-boutisme que Rednic veut insuffler à Gand.

9. Robin Henkens (Waasland-Beveren) : il a lancé Waasland-Beveren grâce à ses infiltrations et à son abattage. Il a allumé le match sur un coup franc parfaitement botté.

10. Denis Dessaer (KV Ostende): défensivement, il a affiché la grinta et l'agressivité requises. Malheureusement, ses coéquipiers n'ont pas suivi son exemple.

1. Steve Colpaert (Zulte Waregem): revenu de blessure, il a pris en mains la défense centrale, confrontée au fameux duo d'attaque Batshuayi-Ezekiel. Pour la première fois en sept matches, Zulte-Waregem a préservé ses filets, grâce à Colpaert.2. Jelle Vossen (Racing Genk) : il a encore été crucial, avec un but et un assist. Il a donné le tournis à Pirez.3. Elimane Coulibaly (KV Courtrai) : il n'est plus très jeune ni très rapide mais il a tenu la dragée haute à la défense anderlechtoise pendant 90 minutes, grâce à son intelligence et à sa puissance.4. Ólafur Skúlason (Zulte Waregem) : il a remporté la bataille de l'entrejeu aux côtés de Sven Kums tout en marquant. C'est son troisième but de la saison. Pas mal pour un médian défensif qui a vu un but injustement annulé.5. René Sterckx (Waasland-Beveren) : très affûté, il s'est avéré un plus en possession du ballon, jouant un rôle crucial dans la circulation élevée du ballon.6. Rachid Bourabia (Lierse) : il a pesé tout le match sur la défense montoise et a marqué. Il est un pion majeur de la tactique de Stanley Menzo, grâce à sa vista.7. Guillaume François (Charleroi): il progresse de match en match à un poste, l'arrière droit, pour lequel il n'a pas été formé. Avec Kaya, il forme un flanc droit performant.8. Christophe Lepoint (AA Gand) : il a personnifié l'agressivité et le jusqu'au-boutisme que Rednic veut insuffler à Gand.9. Robin Henkens (Waasland-Beveren) : il a lancé Waasland-Beveren grâce à ses infiltrations et à son abattage. Il a allumé le match sur un coup franc parfaitement botté.10. Denis Dessaer (KV Ostende): défensivement, il a affiché la grinta et l'agressivité requises. Malheureusement, ses coéquipiers n'ont pas suivi son exemple.