1. Rob Henkens (FC Malines) : deux buts et deux assists. On peut difficilement être plus déterminant. Son intelligence de jeu et son efficacité ont été fatales à Charleroi.

2. Eiji Kawashima (Standard) : il a préservé les Rouches d'une punition qui aurait pu être bien pire lors de la première journée. Il a au moins évité trois buts tout faits.

3. Lior Refaelov (Club Bruges) : vite en forme, il a rapidement trouvé le chemin des filets. L'avant israélien n'a pas raté son départ.

4. Ibrahima Conté (Gand) : il a été une source constante de danger par sa technique et ses accélérations. Il a été expédié au sol sur la phase de penalty.

5. Christian Benteke (Genk) : omniprésent, il a pesé sur la défense du Cercle et a été à l'origine de deux buts.

6. Aloys Nong (Mons) : un tourment par sa mobilité et surtout l'art avec lequel il a cherché des espaces dans le dos de la défense. Il doit encore améliorer son opportunisme devant le but.

7. Franck Berrier (Zulte Waregem) : avant en décrochage, il a opéré une pression constante sur la défense de son ancienne équipe. Il a inscrit l'unique but de la partie et a failli marquer dans les arrêts de jeu, d'un superbe lob un rien trop enlevé.

8. Darren Keet (Courtrai) : dédaigné au profit de Van Hout, il est entré au jeu suite à l'exclusion de celui-ci et a arrêté le penalty. Il a encore intercepté maints ballons, privant ainsi Anderlecht de la victoire.

9. Lukas Van Eenoo (Cercle Bruges) : il n'a pas ménagé ses forces et avec un brin de chance, il aurait pu marquer deux buts.

10. Shlomi Arbitman (Gand) : il n'est pas le technicien le plus raffiné mais l'avant a fait montre de beaucoup de bonne volonté et a été parfait à la finition.

Sport/Foot Magazine

1. Rob Henkens (FC Malines) : deux buts et deux assists. On peut difficilement être plus déterminant. Son intelligence de jeu et son efficacité ont été fatales à Charleroi.2. Eiji Kawashima (Standard) : il a préservé les Rouches d'une punition qui aurait pu être bien pire lors de la première journée. Il a au moins évité trois buts tout faits.3. Lior Refaelov (Club Bruges) : vite en forme, il a rapidement trouvé le chemin des filets. L'avant israélien n'a pas raté son départ.4. Ibrahima Conté (Gand) : il a été une source constante de danger par sa technique et ses accélérations. Il a été expédié au sol sur la phase de penalty.5. Christian Benteke (Genk) : omniprésent, il a pesé sur la défense du Cercle et a été à l'origine de deux buts.6. Aloys Nong (Mons) : un tourment par sa mobilité et surtout l'art avec lequel il a cherché des espaces dans le dos de la défense. Il doit encore améliorer son opportunisme devant le but.7. Franck Berrier (Zulte Waregem) : avant en décrochage, il a opéré une pression constante sur la défense de son ancienne équipe. Il a inscrit l'unique but de la partie et a failli marquer dans les arrêts de jeu, d'un superbe lob un rien trop enlevé.8. Darren Keet (Courtrai) : dédaigné au profit de Van Hout, il est entré au jeu suite à l'exclusion de celui-ci et a arrêté le penalty. Il a encore intercepté maints ballons, privant ainsi Anderlecht de la victoire.9. Lukas Van Eenoo (Cercle Bruges) : il n'a pas ménagé ses forces et avec un brin de chance, il aurait pu marquer deux buts.10. Shlomi Arbitman (Gand) : il n'est pas le technicien le plus raffiné mais l'avant a fait montre de beaucoup de bonne volonté et a été parfait à la finition.Sport/Foot Magazine