1. Jordan Remacle (Lokeren) : Baptiste Martin n'était pas un adversaire de son rang. Il a posé des problèmes à Courtrai depuis le flanc gauche, par ses passes et ses actions ; Deux assists et un but.

2. Ivan Santini (KV Courtrai) : impressionnant dans le rectangle. Il a marqué d'un heading puissant, puis sur penalty dans les arrêts de jeu. Il a été blessé pendant une grande partie de la préparation, mais après deux matches et 25 minutes, son compteur est déjà à quatre buts.

3. Massimo Bruno (Anderlecht) : le jeu offensif des Mauves transite surtout par le flanc droit et ce n'est pas un hasard. Grâce à sa vitesse d'exécution et à son rayon d'action, Bruno y est très précieux. Il a encore embarqué un but.

4. Eiji Kawashima (Standard) : il a disputé un match quasi parfait, durant lequel il a été invincible. Il a intercepté au moins quatre buts tout faits.

5. Junior Malanda (Zulte Waregem) : après un difficile mois de juillet, il retrouve progressivement sa meilleure forme.

6. Parfait Mandanda (Charleroi) : semaine après semaine, on comprend pourquoi il a maintenu un international grec sur le banc l'année dernière.

7. Logan Bailly (OH Louvain) : très attentif lors des rares occasions, il a notamment évité un but contre son camp de Pettersson, d'un réflexe de la main. Il était très motivé.

8. Maxime Lestienne (Club Bruges) : la finition n'est pas encore au point, mais il retrouve sa forme et ses actions tranchantes restent dangereuses.

9. Colin Coosemans (Waasland-Beveren) : si le score est resté vierge, c'est aussi grâce aux prestations de Coosemans. Il a défendu son but avec assurance et a intercepté un ballon difficile.

10. Habib Daf (Charleroi) : pour la deuxième fois cette saison, il a pu entrer au jeu et il a encore affiché son énorme puissance sur le but de la victoire.

1. Jordan Remacle (Lokeren) : Baptiste Martin n'était pas un adversaire de son rang. Il a posé des problèmes à Courtrai depuis le flanc gauche, par ses passes et ses actions ; Deux assists et un but.2. Ivan Santini (KV Courtrai) : impressionnant dans le rectangle. Il a marqué d'un heading puissant, puis sur penalty dans les arrêts de jeu. Il a été blessé pendant une grande partie de la préparation, mais après deux matches et 25 minutes, son compteur est déjà à quatre buts.3. Massimo Bruno (Anderlecht) : le jeu offensif des Mauves transite surtout par le flanc droit et ce n'est pas un hasard. Grâce à sa vitesse d'exécution et à son rayon d'action, Bruno y est très précieux. Il a encore embarqué un but.4. Eiji Kawashima (Standard) : il a disputé un match quasi parfait, durant lequel il a été invincible. Il a intercepté au moins quatre buts tout faits.5. Junior Malanda (Zulte Waregem) : après un difficile mois de juillet, il retrouve progressivement sa meilleure forme.6. Parfait Mandanda (Charleroi) : semaine après semaine, on comprend pourquoi il a maintenu un international grec sur le banc l'année dernière.7. Logan Bailly (OH Louvain) : très attentif lors des rares occasions, il a notamment évité un but contre son camp de Pettersson, d'un réflexe de la main. Il était très motivé.8. Maxime Lestienne (Club Bruges) : la finition n'est pas encore au point, mais il retrouve sa forme et ses actions tranchantes restent dangereuses.9. Colin Coosemans (Waasland-Beveren) : si le score est resté vierge, c'est aussi grâce aux prestations de Coosemans. Il a défendu son but avec assurance et a intercepté un ballon difficile.10. Habib Daf (Charleroi) : pour la deuxième fois cette saison, il a pu entrer au jeu et il a encore affiché son énorme puissance sur le but de la victoire.