1. Imoh Ezekiel (Standard) : il a confirmé tout ce qu'il avait montré ces dernières semaines. Il a été le bourreau de la défense malinoise, surtout en seconde péridoe, quand il a bénéficié de plus d'espaces.

2. Franck Berrier (Zulte Waregem) : après quelques matches moindres et une blessure, il a retrouvé son meilleur niveau. Il a délivré un assist et marqué un superbe but, le tout de son pied gauche, le "mauvais".

3. Michy Batshuayi (Standard) : il émerge à nouveau et il s'épanouit aux côtés d'Ezekiel.

4. Maxime Lestienne (Club Bruges) : le meilleur homme sur le mauvais terrain du stade Jan Breydel. En première mi-temps, il a repris le ballon sur la latte. Son travail a été à l'origine du but d'ouverture et il a ensuite plié le match par une superbe action individuelle. C'est déjà le huitième but de l'ailier gauche.

5. Ilombe 'Petit-Pelé' Mboyo (Gand) : il a répondu aux critiques comme il le fallait : des pieds et de la tête (sur les buts sur coup franc). Il a réagi avec opportunisme sur les occasions reçues et a été très mobile.

6. Danijel Milicevic (Charleroi) : Kaya ayant glissé à gauche, le Suisse a la possibilité de jouer à droite, son meilleur poste. Milicevic apporte créativité et vitesse à l'équipe. Ses tirs puissants sur les phases arrêtées constituent une arme intéressante pour Charleroi.

7. Bram Verbist (Cercle Bruges) : contre le Lierse, il a intercepté un penalty, maintenant son équipe en vie. Verbist a défendu son but avec courage mais il n'avait aucune chance sur le but de Bourabia.

8. Hamdi Harbaoui (Lokeren) : il a perdu peu de duels de la tête, il s'est bien démarqué sur les ballons venant de derrière et a fait passer une très mauvaise soirée à Melli, qui a d'ailleurs été remplacé à la mi-temps.

9. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : il a aidé un Anderlecht au piètre jeu à s'imposer. Il reste efficace et fait la différence par ses buts.

10. Yaya Soumahoro (Gand) : il redevient lui-même, après son opération au ventre. Il réalise des actions, il délivre des passes calibrées et a un excellent tir de loin. Il a constamment été dangereux de la gauche.

Sport/Foot Magazine

1. Imoh Ezekiel (Standard) : il a confirmé tout ce qu'il avait montré ces dernières semaines. Il a été le bourreau de la défense malinoise, surtout en seconde péridoe, quand il a bénéficié de plus d'espaces.2. Franck Berrier (Zulte Waregem) : après quelques matches moindres et une blessure, il a retrouvé son meilleur niveau. Il a délivré un assist et marqué un superbe but, le tout de son pied gauche, le "mauvais".3. Michy Batshuayi (Standard) : il émerge à nouveau et il s'épanouit aux côtés d'Ezekiel.4. Maxime Lestienne (Club Bruges) : le meilleur homme sur le mauvais terrain du stade Jan Breydel. En première mi-temps, il a repris le ballon sur la latte. Son travail a été à l'origine du but d'ouverture et il a ensuite plié le match par une superbe action individuelle. C'est déjà le huitième but de l'ailier gauche.5. Ilombe 'Petit-Pelé' Mboyo (Gand) : il a répondu aux critiques comme il le fallait : des pieds et de la tête (sur les buts sur coup franc). Il a réagi avec opportunisme sur les occasions reçues et a été très mobile.6. Danijel Milicevic (Charleroi) : Kaya ayant glissé à gauche, le Suisse a la possibilité de jouer à droite, son meilleur poste. Milicevic apporte créativité et vitesse à l'équipe. Ses tirs puissants sur les phases arrêtées constituent une arme intéressante pour Charleroi.7. Bram Verbist (Cercle Bruges) : contre le Lierse, il a intercepté un penalty, maintenant son équipe en vie. Verbist a défendu son but avec courage mais il n'avait aucune chance sur le but de Bourabia.8. Hamdi Harbaoui (Lokeren) : il a perdu peu de duels de la tête, il s'est bien démarqué sur les ballons venant de derrière et a fait passer une très mauvaise soirée à Melli, qui a d'ailleurs été remplacé à la mi-temps.9. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : il a aidé un Anderlecht au piètre jeu à s'imposer. Il reste efficace et fait la différence par ses buts.10. Yaya Soumahoro (Gand) : il redevient lui-même, après son opération au ventre. Il réalise des actions, il délivre des passes calibrées et a un excellent tir de loin. Il a constamment été dangereux de la gauche.Sport/Foot Magazine