1. Habib Habibou (Zulte Waregem) : il a donné des cauchemars aux défenseurs du Lierse. Avec trois buts et un assist, l'avant de Zulte Waregem a été l'homme du match. Francky Dury l'a remplacé peu avant le terme pour permettre au public de l'ovationner.

2. Ebrahima 'Ibou' Sawaneh (OH Louvain) : il a été déclaré apte à jouer en toute hâte mais on n'a remarqué aucun défaut de forme. Le Gambien a marqué deux buts en une demi-heure. Il a également délivré un assist et raté la conversion d'un penalty, tiré sur le poteau.

3. Romain Reynaud (Coutrai) : contre le Standard, il s'est érigé en leader de sa défense. Ses interventions énergiques ont empêché les Rouches d'écarteler des Courtraisiens en infériorité numérique.

4. Ilombe Mboyo (Gand) : cet avant-centre très mobile abat beaucoup de terrain et a constamment pesé sur la défense visiteuse, grâce à sa puissance et à sa maîtrise du ballon.

5. Carlos Bacca (Club Bruges) : il étale son explosivité depuis le début de la saison. Imprévisible, il a le sens du but et il est resté d'un calme impérial en bottant le coup de réparation.

6. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : il n'a pas toujours l'air motivé mais il a quand même marqué deux buts et a beaucoup pesé sur la défense waeslandienne, par moments.

7. Jérémy Perbet (Mons) : il s'est enfin vidé la tête des péripéties de son transfert raté. Après un hattrick en Coupe, il a marqué le but de la victoire pour fêter sa première titularisation de la saison.

8. Olivier Deschacht (Anderlecht) : il est manifestement dans une période faste, ce qui se traduit en assists et même en un but, cette fois. Le modèle d'un Anderlecht discipliné et empli d'assurance.

9. Kalidou Koulibaly (Racing Genk) : son passing n'est pas toujours précis mais le joueur est autoritaire en défense et se glisse bien entre les lignes.

10. William Carvalho (Cercle Bruges) : le médian central dépanne le Cercle en défense et y est maintenant une révélation. Calme, fort dans les duels et brillant à la construction.

Sport/Foot Magazine

1. Habib Habibou (Zulte Waregem) : il a donné des cauchemars aux défenseurs du Lierse. Avec trois buts et un assist, l'avant de Zulte Waregem a été l'homme du match. Francky Dury l'a remplacé peu avant le terme pour permettre au public de l'ovationner.2. Ebrahima 'Ibou' Sawaneh (OH Louvain) : il a été déclaré apte à jouer en toute hâte mais on n'a remarqué aucun défaut de forme. Le Gambien a marqué deux buts en une demi-heure. Il a également délivré un assist et raté la conversion d'un penalty, tiré sur le poteau.3. Romain Reynaud (Coutrai) : contre le Standard, il s'est érigé en leader de sa défense. Ses interventions énergiques ont empêché les Rouches d'écarteler des Courtraisiens en infériorité numérique.4. Ilombe Mboyo (Gand) : cet avant-centre très mobile abat beaucoup de terrain et a constamment pesé sur la défense visiteuse, grâce à sa puissance et à sa maîtrise du ballon.5. Carlos Bacca (Club Bruges) : il étale son explosivité depuis le début de la saison. Imprévisible, il a le sens du but et il est resté d'un calme impérial en bottant le coup de réparation.6. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : il n'a pas toujours l'air motivé mais il a quand même marqué deux buts et a beaucoup pesé sur la défense waeslandienne, par moments.7. Jérémy Perbet (Mons) : il s'est enfin vidé la tête des péripéties de son transfert raté. Après un hattrick en Coupe, il a marqué le but de la victoire pour fêter sa première titularisation de la saison.8. Olivier Deschacht (Anderlecht) : il est manifestement dans une période faste, ce qui se traduit en assists et même en un but, cette fois. Le modèle d'un Anderlecht discipliné et empli d'assurance.9. Kalidou Koulibaly (Racing Genk) : son passing n'est pas toujours précis mais le joueur est autoritaire en défense et se glisse bien entre les lignes.10. William Carvalho (Cercle Bruges) : le médian central dépanne le Cercle en défense et y est maintenant une révélation. Calme, fort dans les duels et brillant à la construction.Sport/Foot Magazine