1. Geoffrey Mujangi-Bia (Standard) : pendant l'intersaison, il pouvait quitter le club mais il est devenu le Standardman du début de saison : cinq buts et trois assists en cinq matches officiels (championnat et Europa League confondus).

2. Massimo Bruno (Anderlecht) : par moments impossible à freiner, omniprésent dans le jeu, il réalise des actions individelles et reste très explosif. Il a prouvé sa forme en marquant deux buts et en délivrant un assist.

3. Fabien Camus (Racing Genk) : il a ouvert un match très fermé grâce à sa lecture du jeu. Le Français a été intelligent dans ses combinaisons, il a marqué et fait marquer.

4. Thomas Buffel (Racing Genk) : comme souvent, il était toujours bien placé contre OHL. Bilan : deux buts et un assist.

5. Jordan Remacle (Lokeren) : le premier match dans lequel il se distingue sous le maillot de Lokeren -un but, un assist. Il reste très irrégulier mais son style de jeu énergique fait de lui l'homme le plus dangereux sur le terrain.

6. Benjamin Mokulu (FC Malines) : il a bien conservé le ballon, permettant à Prodell de le rejoindre. Opportuniste, costaud, il recèle les qualités qui avaient plu à Malines quand il jouait à Lokeren.

7. Chancel Mbemba (Anderlecht) : dominateur dans les duels directs avec son ami Junior Kabananga. Pour un jeune défenseur, il a les pieds sur terre et possède une superbe longue passe.

8. Pablo Cendros (Genk) : il a encore étalé sa polyvalence et s'avère un pion fiable, qui perd peu de duels. Très agressif, il joue bien l'interception et a une bonne vision du jeu.

9. Brice Ntambwe (Mons) : il s'est parfaitement acquitté de sa mission: neutraliser Persoons. Puissant, il fait également montre d'intelligence tactique. En plus, il est sûr à la relance. Un joueur à surveiller !

10. Matthew Ryan (Club Bruges) : à Ostende, il a été une éclaircie dans un Club qui n'a pas bien joué. L'Australien regorge de confiance en défense et il délivre des longues pases précises.

1. Geoffrey Mujangi-Bia (Standard) : pendant l'intersaison, il pouvait quitter le club mais il est devenu le Standardman du début de saison : cinq buts et trois assists en cinq matches officiels (championnat et Europa League confondus).2. Massimo Bruno (Anderlecht) : par moments impossible à freiner, omniprésent dans le jeu, il réalise des actions individelles et reste très explosif. Il a prouvé sa forme en marquant deux buts et en délivrant un assist.3. Fabien Camus (Racing Genk) : il a ouvert un match très fermé grâce à sa lecture du jeu. Le Français a été intelligent dans ses combinaisons, il a marqué et fait marquer.4. Thomas Buffel (Racing Genk) : comme souvent, il était toujours bien placé contre OHL. Bilan : deux buts et un assist.5. Jordan Remacle (Lokeren) : le premier match dans lequel il se distingue sous le maillot de Lokeren -un but, un assist. Il reste très irrégulier mais son style de jeu énergique fait de lui l'homme le plus dangereux sur le terrain.6. Benjamin Mokulu (FC Malines) : il a bien conservé le ballon, permettant à Prodell de le rejoindre. Opportuniste, costaud, il recèle les qualités qui avaient plu à Malines quand il jouait à Lokeren.7. Chancel Mbemba (Anderlecht) : dominateur dans les duels directs avec son ami Junior Kabananga. Pour un jeune défenseur, il a les pieds sur terre et possède une superbe longue passe.8. Pablo Cendros (Genk) : il a encore étalé sa polyvalence et s'avère un pion fiable, qui perd peu de duels. Très agressif, il joue bien l'interception et a une bonne vision du jeu.9. Brice Ntambwe (Mons) : il s'est parfaitement acquitté de sa mission: neutraliser Persoons. Puissant, il fait également montre d'intelligence tactique. En plus, il est sûr à la relance. Un joueur à surveiller !10. Matthew Ryan (Club Bruges) : à Ostende, il a été une éclaircie dans un Club qui n'a pas bien joué. L'Australien regorge de confiance en défense et il délivre des longues pases précises.