1.Benjamin Mokulu (Lokeren) : Harboui, quel Harboui ? Mokulu, qui veut quitter Lokeren, a été un remplaçant plus qu'efficace de l'avant tunisien. Il a marqué trois buts tout en étant constamment démarqué.

2. Moustapha Oussalah (KV Courtrai) : il a marqué deux buts en l'espace de quatre minutes et il a mené son équipe vers sa première large victoire de la saison. Cela illustre le jeu de Courtrai : c'est un arrière gauche qui a trouvé le chemin des filets.

3. Nicklas Pedersen (FC Malines) : contre Mons, il a encore rappelé qu'il sait très bien quand et comment manier le ballon dans le rectangle adverse. Malgré ses deux buts et son assist, il était critique à l'égard de sa performance !

4. Nebosja Pavlovic (KK Courtrai) : il a prouvé contre le Beerschot qu'il est loin d'être fini. Travailleur tranquille de l'entrejeu, normalement dans un rôle de contrôle, il a eu la possibilité, le week-end dernier, d'évoluer au milieu offensif.

5. Laszlo Köteles (Racing Genk) : il a encore bénéficié de la confiance de Mario Been et il a prouvé qu'il la méritait par quelques jolis arrêts en première mi-temps.

6. Laurent Ciman (Standard) : impeccable aux côtés du solide Kanu, dans les duels aériens comme au sol. Il n'a pris aucun risque, il a détourné maints ballons et son calme dans son jeu et ses passes (du pied gauche alors qu'il est droitier) est impressionnant.

7. Jelle Vossen (Racing Genk) : en première mi-temps, il a forcé un penalty et en seconde période, il a marqué son 14e but. Il a été impliqué dans toutes les attaques.

8. Nill De Pauw (Lokeren) : ses actions frivoles ont apporté danger et profondeur au jeu bien organisé de Lokeren. Quand il est en forme et concentré, ce jeune Belge est un excellent joueur.

9. Daylon Claasen (Lierse) : il revient de loin au Lierse. Après un semestre de blessure, le médian sud-africain a repris sa place sur le terrain, comme si de rien n'était. Claasen peut devenir un atout important dans l'opération maintien du Lierse.

10. Frank Boeckx (Gand) : il a reçu sa chance grâce à la blessure du titulaire Pad. Concentré, il a bien réagi sur les tentatives de Mpoku et de Buzaglo, sortant notamment un fantastique réflexe du pied.

Sport/Foot Magazine

1.Benjamin Mokulu (Lokeren) : Harboui, quel Harboui ? Mokulu, qui veut quitter Lokeren, a été un remplaçant plus qu'efficace de l'avant tunisien. Il a marqué trois buts tout en étant constamment démarqué. 2. Moustapha Oussalah (KV Courtrai) : il a marqué deux buts en l'espace de quatre minutes et il a mené son équipe vers sa première large victoire de la saison. Cela illustre le jeu de Courtrai : c'est un arrière gauche qui a trouvé le chemin des filets. 3. Nicklas Pedersen (FC Malines) : contre Mons, il a encore rappelé qu'il sait très bien quand et comment manier le ballon dans le rectangle adverse. Malgré ses deux buts et son assist, il était critique à l'égard de sa performance ! 4. Nebosja Pavlovic (KK Courtrai) : il a prouvé contre le Beerschot qu'il est loin d'être fini. Travailleur tranquille de l'entrejeu, normalement dans un rôle de contrôle, il a eu la possibilité, le week-end dernier, d'évoluer au milieu offensif. 5. Laszlo Köteles (Racing Genk) : il a encore bénéficié de la confiance de Mario Been et il a prouvé qu'il la méritait par quelques jolis arrêts en première mi-temps. 6. Laurent Ciman (Standard) : impeccable aux côtés du solide Kanu, dans les duels aériens comme au sol. Il n'a pris aucun risque, il a détourné maints ballons et son calme dans son jeu et ses passes (du pied gauche alors qu'il est droitier) est impressionnant. 7. Jelle Vossen (Racing Genk) : en première mi-temps, il a forcé un penalty et en seconde période, il a marqué son 14e but. Il a été impliqué dans toutes les attaques. 8. Nill De Pauw (Lokeren) : ses actions frivoles ont apporté danger et profondeur au jeu bien organisé de Lokeren. Quand il est en forme et concentré, ce jeune Belge est un excellent joueur. 9. Daylon Claasen (Lierse) : il revient de loin au Lierse. Après un semestre de blessure, le médian sud-africain a repris sa place sur le terrain, comme si de rien n'était. Claasen peut devenir un atout important dans l'opération maintien du Lierse. 10. Frank Boeckx (Gand) : il a reçu sa chance grâce à la blessure du titulaire Pad. Concentré, il a bien réagi sur les tentatives de Mpoku et de Buzaglo, sortant notamment un fantastique réflexe du pied. Sport/Foot Magazine