1. Seth De Witte (KV Malines) : invincible dans les duels, roc dans la tempête, même quand Anderlecht a pressé. Il est également l'auteur de l'assist qui a permis à Veselinovic d'égaliser.
  2. Matz Sels (AA Gand) : juste avant le repos, il a effectué un sauvetage miraculeux sur une tentative de Marcq et dans les arrêts de jeu, il a gagné des points en interceptant un penalty. Il a dominé son rectangle, y compris sur les ballons hauts.
  3. Faysel Kasmi (Lierse) : à nouveau auteur d'un beau but et d'une brillante prestation. Il personnifie l'enthousiasme et le talent des académiciens du Lierse.
  4. Thomas Buffel (Racing Genk) : le but le plus rapide de la saison. Comme souvent, il a été le Genkois le plus motivé et le plus dangereux.
  5. James Troisi (Zulte Waregem) : il a encore montré sa valeur pour l'Essevee. Il a marqué pour la quatrième fois (sur cinq buts) avec un tir depuis l'extérieur du rectangle. Aucun joueur ne fait mieux dans notre championnat.
  6. Wouter Corstjens (Waasland-Beveren) : particulièrement concentré et motivé, il n'a quasiment perdu aucun duel (de la tête) contre Santini. Son tranchant constitue un atout dans la lutte pour le maintien.
  7. Hannes Van Der Bruggen (AA Gand) : l'organisateur des Buffalos. Très calme en possession du ballon, il a déterminé, avec Kums, le rythme du match tout en jouant avec une grande sobriété.
  8. Wouter Biebauw (KV Malines) : au terme de cette saison, il doit quitter Malines et a déjà trouvé asile à Ostende, mais il a montré au Parc Astrid que son employeur l'avait trop vite classé.
  9. Boban Bajkovic (Lierse) : dans une formation peuplée de jeunes footballeurs talentueux, Bajkovic constitue un verrou expérimenté.
  10. Nill De Pauw (Lokeren) : très sûr ballon au pied, il a été dangereux contre le Club Bruges. Il n'effectue pas toujours les bons choix.