1. Ivan Santini (KV Courtrai) : il a encore inscrit trois buts. Il est le meilleur buteur mais il n'est pas égoïste et travaille beaucoup. Il a voulu laisser le deuxième penalty à Raman mais Vanhezzebrouck s'y est opposé.

2. Kalidou Koulibaly (RC Genk) : il est pur en défense mais sans négliger l'attaque. Il a été impliqué dans le deuxième but et il a marqué le troisième.

3. David Destorme (KV Malines) : il ne réalise pas sa meilleure saison mais il a inscrit le premier hattrick pur du championnat. Il a été opportuniste et très efficace face à Ostende.

4. Parfait Mandanda (Charleroi) : il a intercepté tout ce qui passait. Sans les sauvetages de l'athlétique français, Charleroi serait revenu les mains vides de Sclessin.

5. Mohamed Messoudi (OH Louvain) : en possession du ballon, il jouit de plus de liberté et il s'est très bien démarqué. Il a forcé le but contre son camp adverse sur coup franc et a amené le 3-1.

6. Chancel Mbemba (Anderlecht) : aligné pour la première fois à l'arrière droit, il a livré un excellent match, couronné d'un but. Guillaume Gillet peut commencer à se faire du souci.

7. Ayanda Patosi (Lokeren) : il retrouve son meilleur niveau. Menaçant, créatif, il garde bien le ballon. Le petit Sud-africain est un des meilleurs footballeurs de notre championnat.

8. Bernard Kumordzi (RC Genk) : il a été titularisé suite au retour tardif de Hyland de ses matches avec la Trinité et Tobago. Il a inscrit le 2-0, un but que Been a qualifié de plus beau de la soirée.

9. Fabien Camus (RC Genk) : l'année dernière, il semblait sur une voie de garage à Genk mais il est revenu plus fort de sa location en France. Il a entamé la saison comme réserve mais il est devenu un des piliers des Limbourgeois.

10. Yaya Soumahoro (Gand) : il est souvent blessé mais quand l'ailier ivoirien est en forme, il en fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs adverses avec ses changements de rythme et ses feintes.

1. Ivan Santini (KV Courtrai) : il a encore inscrit trois buts. Il est le meilleur buteur mais il n'est pas égoïste et travaille beaucoup. Il a voulu laisser le deuxième penalty à Raman mais Vanhezzebrouck s'y est opposé. 2. Kalidou Koulibaly (RC Genk) : il est pur en défense mais sans négliger l'attaque. Il a été impliqué dans le deuxième but et il a marqué le troisième. 3. David Destorme (KV Malines) : il ne réalise pas sa meilleure saison mais il a inscrit le premier hattrick pur du championnat. Il a été opportuniste et très efficace face à Ostende. 4. Parfait Mandanda (Charleroi) : il a intercepté tout ce qui passait. Sans les sauvetages de l'athlétique français, Charleroi serait revenu les mains vides de Sclessin. 5. Mohamed Messoudi (OH Louvain) : en possession du ballon, il jouit de plus de liberté et il s'est très bien démarqué. Il a forcé le but contre son camp adverse sur coup franc et a amené le 3-1. 6. Chancel Mbemba (Anderlecht) : aligné pour la première fois à l'arrière droit, il a livré un excellent match, couronné d'un but. Guillaume Gillet peut commencer à se faire du souci. 7. Ayanda Patosi (Lokeren) : il retrouve son meilleur niveau. Menaçant, créatif, il garde bien le ballon. Le petit Sud-africain est un des meilleurs footballeurs de notre championnat. 8. Bernard Kumordzi (RC Genk) : il a été titularisé suite au retour tardif de Hyland de ses matches avec la Trinité et Tobago. Il a inscrit le 2-0, un but que Been a qualifié de plus beau de la soirée. 9. Fabien Camus (RC Genk) : l'année dernière, il semblait sur une voie de garage à Genk mais il est revenu plus fort de sa location en France. Il a entamé la saison comme réserve mais il est devenu un des piliers des Limbourgeois. 10. Yaya Soumahoro (Gand) : il est souvent blessé mais quand l'ailier ivoirien est en forme, il en fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs adverses avec ses changements de rythme et ses feintes.