1. Benito Raman (KV Courtrai): il a encore frappé, marquant grâce à sa vitesse, mais il a également constamment pesé sur la défense de Charleroi. Difficile à neutraliser.

2. Hamdi Harbaoui (Lokeren OV): très costaud, il a beaucoup travaillé offensivement et a inscrit un superbe but. Il regorge manifestement de confiance.

3. Fabien Camus (RC Genk): il a d'emblée pris beaucoup d'initiatives dans un rôle libre sur la gauche mais il a vraiment éclaté, distribuant de superbes passes, en seconde mi-temps, à un poste plus central.

4. Junior Malanda (SV Zulte Waregem): il a encore montré pourquoi tant de clubs étrangers avaient voulu l'enrôler. Impitoyable dans les duels, il a un passing soigné et une vue claire de l'attaque.

5. Kanu (Standard): il a maintenu la défense des Rouches. Le solide défenseur central a au moins évité deux buts.

6. Aboubakar Oumaru (Waasland-Beveren): bon début. Affûté devant le but, il conserve bien le ballon. Il a eu deux occasions franches.

7. Gregory Mertens (Cercle Bruges): il a bien neutralisé Laurent Depoitre et, comme l'année dernière dans les matches de Coupe avec deux penalties, il a ouvert le match.

8. Mathew Ryan (Club Bruges): il n'a pu intercepter le penalty de De Witte mais il s'en est fallu de peu. Après quatre matches, il est déjà le titulaire incontesté du but.

9. Christophe Lepoint (AA Gand): classé par son propre entraîneur, il a constitué la solution au problème des Buffalos, qui ont ainsi pu forcer un résultat par leurs combinaisons.

10. Thibaut Van Acker (Cercle Bruges): il devient le régulateur de l'entrejeu mais ne possède pas la vivacité de Vidarsson, son prédécesseur. Il s'appuie sur sa technique.

1. Benito Raman (KV Courtrai): il a encore frappé, marquant grâce à sa vitesse, mais il a également constamment pesé sur la défense de Charleroi. Difficile à neutraliser. 2. Hamdi Harbaoui (Lokeren OV): très costaud, il a beaucoup travaillé offensivement et a inscrit un superbe but. Il regorge manifestement de confiance. 3. Fabien Camus (RC Genk): il a d'emblée pris beaucoup d'initiatives dans un rôle libre sur la gauche mais il a vraiment éclaté, distribuant de superbes passes, en seconde mi-temps, à un poste plus central. 4. Junior Malanda (SV Zulte Waregem): il a encore montré pourquoi tant de clubs étrangers avaient voulu l'enrôler. Impitoyable dans les duels, il a un passing soigné et une vue claire de l'attaque. 5. Kanu (Standard): il a maintenu la défense des Rouches. Le solide défenseur central a au moins évité deux buts. 6. Aboubakar Oumaru (Waasland-Beveren): bon début. Affûté devant le but, il conserve bien le ballon. Il a eu deux occasions franches. 7. Gregory Mertens (Cercle Bruges): il a bien neutralisé Laurent Depoitre et, comme l'année dernière dans les matches de Coupe avec deux penalties, il a ouvert le match. 8. Mathew Ryan (Club Bruges): il n'a pu intercepter le penalty de De Witte mais il s'en est fallu de peu. Après quatre matches, il est déjà le titulaire incontesté du but. 9. Christophe Lepoint (AA Gand): classé par son propre entraîneur, il a constitué la solution au problème des Buffalos, qui ont ainsi pu forcer un résultat par leurs combinaisons. 10. Thibaut Van Acker (Cercle Bruges): il devient le régulateur de l'entrejeu mais ne possède pas la vivacité de Vidarsson, son prédécesseur. Il s'appuie sur sa technique.