1. Laurent Depoitre (Gand): il a pesé sur la défense liégeoise et a encore marqué. Il justifie pleinement son transfert d'Ostende à Gand.

2. Tornike Okriashvili (Genk): jeune et nouveau, il s'est avéré être l'homme des phases arrêtées, il a eu le passing le plus intelligent tout en ne reculant pas devant le travail défensif, arpentant le terrain pendant 90 minutes.

3. Matz Sels (Gand): il a écarté deux buts tout faits, dont un dans un style digne de Courtois, sur une déviation de De Camargo.

4. Colin Coosemans (Waasland-Beveren): avant le repos, il a effectué deux superbes interventions, prévenant la défaite. Très concentré, attentif, il a été un des piliers de son équipe.

5. Olivier Werner (Cercle Bruges): le nouveau portier du Cercle a été la seule éclaircie. Il a maintenu son équipe dans le match par plusieurs brillants réflexes.

6. Andile Jali (KV Ostende): le médian sud-africain, en Belgique depuis janvier, a été la plaque tournante de l'entrejeu ostendais, avec Siani. Fort à la récupération, il a soigné ses passes et s'est toujours bien démarqué.

7. Rachid Bourabia (Lierse): il n'a pas joué un match de classe mondiale contre Mouscron-Péruwelz mais il a aidé le Lierse à prendre un point grâce à un but et un assist. Il poursuit sur la lancée des deux dernières saisons.

8. Davino Verhulst (Lokeren): last man standing d'un Lokeren impuissant. Il a privé quelques anciens coéquipiers genkois de la victoire, par ses interventions.

9. Chancel Mbemba (Anderlecht): imbattable homme contre homme et très sûr à la relance. Le seul à avoir atteint son niveau chez le champion.

Nebosha Pavlovic (KV Courtrai): il a joué un rôle très actif dans l'entrejeu et a égalisé.

1. Laurent Depoitre (Gand): il a pesé sur la défense liégeoise et a encore marqué. Il justifie pleinement son transfert d'Ostende à Gand.2. Tornike Okriashvili (Genk): jeune et nouveau, il s'est avéré être l'homme des phases arrêtées, il a eu le passing le plus intelligent tout en ne reculant pas devant le travail défensif, arpentant le terrain pendant 90 minutes.3. Matz Sels (Gand): il a écarté deux buts tout faits, dont un dans un style digne de Courtois, sur une déviation de De Camargo.4. Colin Coosemans (Waasland-Beveren): avant le repos, il a effectué deux superbes interventions, prévenant la défaite. Très concentré, attentif, il a été un des piliers de son équipe.5. Olivier Werner (Cercle Bruges): le nouveau portier du Cercle a été la seule éclaircie. Il a maintenu son équipe dans le match par plusieurs brillants réflexes.6. Andile Jali (KV Ostende): le médian sud-africain, en Belgique depuis janvier, a été la plaque tournante de l'entrejeu ostendais, avec Siani. Fort à la récupération, il a soigné ses passes et s'est toujours bien démarqué.7. Rachid Bourabia (Lierse): il n'a pas joué un match de classe mondiale contre Mouscron-Péruwelz mais il a aidé le Lierse à prendre un point grâce à un but et un assist. Il poursuit sur la lancée des deux dernières saisons.8. Davino Verhulst (Lokeren): last man standing d'un Lokeren impuissant. Il a privé quelques anciens coéquipiers genkois de la victoire, par ses interventions.9. Chancel Mbemba (Anderlecht): imbattable homme contre homme et très sûr à la relance. Le seul à avoir atteint son niveau chez le champion.Nebosha Pavlovic (KV Courtrai): il a joué un rôle très actif dans l'entrejeu et a égalisé.