Selon le quotidien Beijing News, les dirigeants du club du nord-est de la Chine ont déposé une demande de retrait de la CSL pour la saison à venir. Cette mesure, une première pour un club de 1re division, pourrait faire les affaires du Shenzhen FC qui prendrait sa place dans l'élite, quelques mois seulement après sa rétrogradation en 2e division. Créé en 2006, le Tianjin Tianhai, alors baptisé Tianjin Quanjian, a fait ses débuts en 2e division en 2011 et a notamment compté dans ses rangs Axel Witsel, le Brésilien Alexandre Pato ou le Français Anthony Modeste. Il a livré sa meilleure saison en 2017, sa première dans l'élite, en terminant 3e du Championnat de Chine sous la direction de l'ancien international italien Fabio Cannavaro, puis en participant à la Ligue asiatique des champions. Mais le fondateur du groupe Quanjian, spécialisé dans la médecine traditionnelle chinoise, et président du club Shu Yuhui a été arrêté en janvier 2019 pour des activités illégales de marketing. Le club a ensuite changé de nom et a perdu la plupart de ses meilleurs joueurs, ce qui l'a conduit à la 14e place du Championnat 2019, évitant de justesse la relégation sportive en 2e division. La saison 2020 du Championnat de Chine devait initialement débuter le 22 février, mais elle a été reportée sine die en raison de la pandémie de coronavirus. Elle pourrait maintenant débuter en juin, toutefois sans ses stars étrangères. (Belga)

Selon le quotidien Beijing News, les dirigeants du club du nord-est de la Chine ont déposé une demande de retrait de la CSL pour la saison à venir. Cette mesure, une première pour un club de 1re division, pourrait faire les affaires du Shenzhen FC qui prendrait sa place dans l'élite, quelques mois seulement après sa rétrogradation en 2e division. Créé en 2006, le Tianjin Tianhai, alors baptisé Tianjin Quanjian, a fait ses débuts en 2e division en 2011 et a notamment compté dans ses rangs Axel Witsel, le Brésilien Alexandre Pato ou le Français Anthony Modeste. Il a livré sa meilleure saison en 2017, sa première dans l'élite, en terminant 3e du Championnat de Chine sous la direction de l'ancien international italien Fabio Cannavaro, puis en participant à la Ligue asiatique des champions. Mais le fondateur du groupe Quanjian, spécialisé dans la médecine traditionnelle chinoise, et président du club Shu Yuhui a été arrêté en janvier 2019 pour des activités illégales de marketing. Le club a ensuite changé de nom et a perdu la plupart de ses meilleurs joueurs, ce qui l'a conduit à la 14e place du Championnat 2019, évitant de justesse la relégation sportive en 2e division. La saison 2020 du Championnat de Chine devait initialement débuter le 22 février, mais elle a été reportée sine die en raison de la pandémie de coronavirus. Elle pourrait maintenant débuter en juin, toutefois sans ses stars étrangères. (Belga)