Le directeur sportif Grischa Niermann a expliqué, sur le site de l'équipe, que la répartition des rôles entre les deux coureurs sera progressivement déterminée durant la course. "Durant la Vuelta, il deviendra clair qui sera notre hommes principal", a expliqué Niermann. "Notre équipe se présente au départ avec deux des favoris pour la victoire finale, dont le vainqueur de l'année dernière. Cela garantit que d'autres équipes nous oberveront. Nous en sommes conscients. Nous devons venir avec un bon plan pour obtenir une bonne performance. Je pense que nous avons une équipe très forte avec deux coureurs qui sont notre priorité absolue. Les autres gars peuvent supporter Primoz et Tom de manière optimale." Parmi eux, le Danois Jonas Vingegaard disputera son premier grand tour. "Cela est bon pour son développement. Il aura probablement beaucoup de travail à effectuer, c'est un bon processus d'apprentissage." La sélection comprend aussi l'Américain Sepp Kuss, le Néo-Zélandais George Bennett, l'Allemand Paul Martens et les Néerlandais Robert Gesink et Lennard Hofstede. Avec le report en octobre et la suppression des étapes aux Pays-Bas, d'où la Vuelta devait s'élancer, ce 75e Tour d'Espagne commencera du Pays basque espagnol et comprendra seulement 18 étapes. "Les trois premières étapes sont en montagne, donc nous devrons être forts dès le tout début", a résumé Grischa Niermann. "La sixième étape est d'après moi l'étape reine, avec l'arrivée au Tourmalet. Bien sûr, il y aura plusieurs étapes dures, mais selon moi, la semaine la plus importante sera la première." (Belga)

Le directeur sportif Grischa Niermann a expliqué, sur le site de l'équipe, que la répartition des rôles entre les deux coureurs sera progressivement déterminée durant la course. "Durant la Vuelta, il deviendra clair qui sera notre hommes principal", a expliqué Niermann. "Notre équipe se présente au départ avec deux des favoris pour la victoire finale, dont le vainqueur de l'année dernière. Cela garantit que d'autres équipes nous oberveront. Nous en sommes conscients. Nous devons venir avec un bon plan pour obtenir une bonne performance. Je pense que nous avons une équipe très forte avec deux coureurs qui sont notre priorité absolue. Les autres gars peuvent supporter Primoz et Tom de manière optimale." Parmi eux, le Danois Jonas Vingegaard disputera son premier grand tour. "Cela est bon pour son développement. Il aura probablement beaucoup de travail à effectuer, c'est un bon processus d'apprentissage." La sélection comprend aussi l'Américain Sepp Kuss, le Néo-Zélandais George Bennett, l'Allemand Paul Martens et les Néerlandais Robert Gesink et Lennard Hofstede. Avec le report en octobre et la suppression des étapes aux Pays-Bas, d'où la Vuelta devait s'élancer, ce 75e Tour d'Espagne commencera du Pays basque espagnol et comprendra seulement 18 étapes. "Les trois premières étapes sont en montagne, donc nous devrons être forts dès le tout début", a résumé Grischa Niermann. "La sixième étape est d'après moi l'étape reine, avec l'arrivée au Tourmalet. Bien sûr, il y aura plusieurs étapes dures, mais selon moi, la semaine la plus importante sera la première." (Belga)