Le samedi 10 juillet, cinq autres athlètes dont le taekwondoka Jaouad Achab et le coureur cycliste Remco Evenepoel partiront à leur tour. Deux jours plus tard, le lundi 12, ce sont les seize Red Lions, successeurs des vice-champions olympiques de hockey à Rio, qui se dirigeront vers un destin qu'ils espèrent doré. Ils rejoindront Hiroshima afin de terminer leur affûtage. Le plus grand contingent voyagera le mercredi 14 juillet.Trente-quatre athlètes parmi lesquels la gymnaste Nina Derwael, les trois frères Dylan, Jonathan et Kevin Borlée, la judokate Charline Van Snick, médaille de bronze aux JO de Londres, les deux seuls nageurs Louis Croenen et Fanny Lecluyse, les triathlètes Jelle Geens et Marten Van Riel ou encore la coureuse cycliste qui évoluera tant sur route que sur piste Lotte Kopecky. Une autre forte délégation quittera Bruxelles le vendredi 17 avec à son bord la championne olympique de l'heptathlon à Rio, Nafi Thiam, et la grande révélation de la saison sur les pistes en tartan Cynthia Bolingo. Le joueur de tennis David Goffin, qui a dû renoncer à Wimbledon en raison d'une blessure à la cheville, devrait lui aussi rejoindre ce jour-là Tokyo, une ville qui lui a souvent réussi dans le passé. Le samedi 18, c'est l'autre médaille d'or belge de Rio le coureur cycliste Greg Van Avermaet qui effectuera le grand voyage au pays du soleil levant en compagnie deux équipiers Wout van Aert et Tiesj Benoot. Le mardi 20 juillet, les judokas Matthias Casse, champion du monde en titre, et Toma Nikiforov, récent champion d'Europe, vont à leur tour prendre le chemin de Tokyo. Dix athlètes, dont les trois cavaliers de jumping Jérôme Guéry, Grégory Wathelet et Niels Bruynseels, rejoindront le 24 juillet leurs montures qui auront terminé leur quarantaine au Japon. Suivront ensuite au compte goutte les golfeurs Thomas Pieters, Thomas Detry et Manon De Roey. L'ultime athlète du Team Belgium à se rendre aux Jeux sera le marathonien Bashir Abdi qui quittera le pays le vendredi 30 juillet. il est vrai que le marathon délocalisé à Sapporo n'est prévu que le dimanche 8 août, dernier jour des compétitions. (Belga)

Le samedi 10 juillet, cinq autres athlètes dont le taekwondoka Jaouad Achab et le coureur cycliste Remco Evenepoel partiront à leur tour. Deux jours plus tard, le lundi 12, ce sont les seize Red Lions, successeurs des vice-champions olympiques de hockey à Rio, qui se dirigeront vers un destin qu'ils espèrent doré. Ils rejoindront Hiroshima afin de terminer leur affûtage. Le plus grand contingent voyagera le mercredi 14 juillet.Trente-quatre athlètes parmi lesquels la gymnaste Nina Derwael, les trois frères Dylan, Jonathan et Kevin Borlée, la judokate Charline Van Snick, médaille de bronze aux JO de Londres, les deux seuls nageurs Louis Croenen et Fanny Lecluyse, les triathlètes Jelle Geens et Marten Van Riel ou encore la coureuse cycliste qui évoluera tant sur route que sur piste Lotte Kopecky. Une autre forte délégation quittera Bruxelles le vendredi 17 avec à son bord la championne olympique de l'heptathlon à Rio, Nafi Thiam, et la grande révélation de la saison sur les pistes en tartan Cynthia Bolingo. Le joueur de tennis David Goffin, qui a dû renoncer à Wimbledon en raison d'une blessure à la cheville, devrait lui aussi rejoindre ce jour-là Tokyo, une ville qui lui a souvent réussi dans le passé. Le samedi 18, c'est l'autre médaille d'or belge de Rio le coureur cycliste Greg Van Avermaet qui effectuera le grand voyage au pays du soleil levant en compagnie deux équipiers Wout van Aert et Tiesj Benoot. Le mardi 20 juillet, les judokas Matthias Casse, champion du monde en titre, et Toma Nikiforov, récent champion d'Europe, vont à leur tour prendre le chemin de Tokyo. Dix athlètes, dont les trois cavaliers de jumping Jérôme Guéry, Grégory Wathelet et Niels Bruynseels, rejoindront le 24 juillet leurs montures qui auront terminé leur quarantaine au Japon. Suivront ensuite au compte goutte les golfeurs Thomas Pieters, Thomas Detry et Manon De Roey. L'ultime athlète du Team Belgium à se rendre aux Jeux sera le marathonien Bashir Abdi qui quittera le pays le vendredi 30 juillet. il est vrai que le marathon délocalisé à Sapporo n'est prévu que le dimanche 8 août, dernier jour des compétitions. (Belga)