Le camp de base initial de Mito, prévu à l'origine et situé à une petite centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo, reste le principal. Il accueillera la grande majorité du Team Belgium. Cinq autres zones opérationnelles ont été choisies pour certains sports spécifiques. Parmi elles deux nouvelles. Le hockey s'installera à Hiroshima. "Cela vient d'être créé ce printemps avec la fédération (ARBH) en raison de la nouvelle politique de séjour dans le village olympique", a précisé Olav Spahl, le Chef de mission du Team Belgium aux Jeux. L'aviron et le kayak se prépareront à Itako, non loin de Mito. Maebashi, à 130 km au nord-ouest de Tokyo, accueillera le cycliste sur piste. Le cyclisme sur route et le mountainbike seront regroupés à Gotenba, sur le versant sud du Mont Fuji. Il s'agit là aussi d'un nouveau site qui permet de se rapprocher des lieux de compétition. Enfin, la voile, comme prévu, résidera à Enoshima, à côté du plan d'eau olympique. (Belga)

Le camp de base initial de Mito, prévu à l'origine et situé à une petite centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo, reste le principal. Il accueillera la grande majorité du Team Belgium. Cinq autres zones opérationnelles ont été choisies pour certains sports spécifiques. Parmi elles deux nouvelles. Le hockey s'installera à Hiroshima. "Cela vient d'être créé ce printemps avec la fédération (ARBH) en raison de la nouvelle politique de séjour dans le village olympique", a précisé Olav Spahl, le Chef de mission du Team Belgium aux Jeux. L'aviron et le kayak se prépareront à Itako, non loin de Mito. Maebashi, à 130 km au nord-ouest de Tokyo, accueillera le cycliste sur piste. Le cyclisme sur route et le mountainbike seront regroupés à Gotenba, sur le versant sud du Mont Fuji. Il s'agit là aussi d'un nouveau site qui permet de se rapprocher des lieux de compétition. Enfin, la voile, comme prévu, résidera à Enoshima, à côté du plan d'eau olympique. (Belga)